Le livre électronique de Sony

Lors du CES en janvier dernier, Sony a présenté le Sony Reader, que l'on pourrait aussi appeler "livre électronique".

Bientôt commercialisésony reader

Le Sony Reader devrait être commercialisé dès cet été aux Etats-Unis pour un prix allant de 299 à 399 dollars soit de 245 à 325 euros environ. Ce livre électronique sera distribué dans les magasins Sony, bien entendu, mais aussi dans les librairies du groupe Borders. Pour commencer, Sony rendra disponible un seul modèle alors que ce dernier avait laissé entendre que deux modèles verraient le jour. Ceci dit, il serait déjà possible de se procurer ce produit au Japon.

Quelques points techniques

Ni plus grand (75,6 x 123,6 x 13,8 mm), ni plus lourd (250 grammes avec batterie) qu'un livre classique, le Sony Reader sera capable de transporter l'équivalent de 80 livres (calcul basé sur des livres sans images) et proposera une autonomie théorique de 7500 pages sans recharger la batterie. En effet, d'après les ingénieurs de chez Sony, l'encre électronique ne consommerait de l'énergie que lorsque les données à afficher changent. A ce sujet, l'affichage sera réalisé par un écran d'une résolution de 800 x 600 pixels qui serait, au moins, sinon plus net que du papier imprimé classique.


Des fonctionnalités supplémentaires


Les fonctionnalités de cet appareil ne s'arrêtent pas là. Ce "livre électronique" permettra la consultation de documents PDF, de pages Web, de photos et il sera même capable de jouer de la musique. L'ajout de nouveaux contenus devrait être assuré par une liaison USB avec un PC ou alors par le biais d'une carte mémoire (Memory Stick ou SD Card).


Imposer le livre électronique


Sony aura tout intérêt à soutenir le développement des livres au format numérique et à séduire la presse écrite afin que son Reader devienne le support favori de la lecture. C'est pourquoi ce dernier, d'une part, mettra en vente des e-books à travers son Connect Store et, d'autre part, travaille avec son partenaire Borders sur un système de "crédits", achetés dans le commerce, permettant de télécharger des ouvrages par la suite. Du côté de la presse, certains annoncent déjà leurs intentions de se mettre aux contenus numériques. C'est donc plutôt bon signe pour le Sony Reader. Pour le moment on ne sait pas exactement si le Reader proposera une connectique de type Wifi ou Bluetooth afin de pouvoir mettre les contenus à jour à partir d'une connection Internet, mais elles devraient bientôt être intégrées.


Un bel avenir ...


Lorsque toutes les questions de respect des droits d'auteur et de protection que peut occasionner ce genre d'appareil seront totalement maîtrisées, ce livre électronique aura un bel avenir devant lui et ne devrait pas rester uniquement dans l'ère des amateurs de nouvelles technologies.