Faire le ménage pour générer de l'électricité

Tout porte à croire que dans le futur, la plupart des installations électriques de nos foyers s’alimenteront grâce à nos activités de tous les jours. Après la lampe qui s’alimente grâce aux exercices physiques, Arthur Xin nous présente un modèle générant de l’électricité lorsqu’on l’utilise pour faire le ménage.

Arthur Xin qui n’en est pas à son premier luminaire écologique, nous présente un concept à mi-chemin entre une lampe et un balai. En effet, l’appareil est utilisé pour balayer la maison. Le reste est un grand classique des concepts écologiques : de l’énergie cinétique est générée par la friction entre le balai et le sol. Cette énergie sera ensuite transformée en électricité puis stockée dans une batterie. Et voilà, la lampe est chargée et prête à éclairer la pièce, une fois la nuit tombée. Ici, le manche à balai constitue la lampe, probablement LED et l’appareil possède un support qui le maintien debout.

Avec un tel dispositif chez soi, la maison sera constamment d’une propreté irréprochable. Malins ces designers ! Comme quoi transformer un balai en une lampe n’a rien de sorcier.