Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

M6 : la suppression d'un reportage sur Free mobile crée la polémique

Par - Source: Tom's Guide FR | B 2 commentaires

Confusion à la rédaction de M6. Ce vendredi 21 septembre, 57 journalistes, rédacteurs en chef et responsables de production de la chaîne ont cosigné une lettre de protestation, qu’ils ont adressée à Nicolas de Tavernost, président du directoire de M6, et Thomas Valentin, directeur général des antennes et des contenus. Ils leur reprochent la mystérieuse déprogrammation d’un reportage consacré à Free Mobile.


Au départ, le reportage en question devait être diffusé le 9 septembre, dans le cadre de l’émission Capital. Il a ensuite été repoussé au 30 septembre, avant de disparaître des grilles de programmes. Selon les signataires de la lettre, il s’agit d’un « acte de censure », mais ils refuseront toutefois d’en dire beaucoup plus : « l’ambiance est telle qu’on ne peut pas faire circuler la lettre. Mais elle existe », précise à 20 minutes un journaliste de la chaîne.


La communication de M6 à ce sujet n’est pas non plus des plus claires : un cadre de l’entreprise indique que « la chaîne n’a sans doute pas voulu être accusée de conflit d’intérêts : difficile de faire un reportage sur Free mobile alors que nous commercialisons aussi l’offre concurrente M6 Mobile ». De son côté, le service presse de la chaîne indique qu’« il peut arriver que nous déplacions une émission quand son thème principal risque de se télescoper avec le thème d’une autre émission diffusée à la même période. » Le magazine 66 minutes doit en effet diffuser, sur la même chaîne, un reportage sur les mobiles, on aurait donc voulu éviter la redite.


Mais une source proche du dossier, citée par Challenges, a une toute autre version : ce seraient les dirigeants d’Iliad qui seraient intervenus auprès de la direction de M6, craignant que le reportage égratigne un peu trop l’image du quatrième opérateur mobile. Évidemment, l’information n’a pu être confirmée par aucun porte-parole de M6, ni même de Free. Reste que les relations amicales de Delphine Arnault, membre du conseil d’administration de M6 et de Xavier Niel auraient été évoquées.


Chez les autres opérateurs, avec qui une réunion de travail a été organisée et au cours de laquelle il a été expliqué que « l’émission a été déprogrammée pour protéger l’ensemble des opérateurs de téléphonie mobile, puisqu’aucun d’eux n’a été épargné », la nouvelle est mal reçue. Parmi eux, Orange comprend mal : « M6 se moque du monde, pourquoi ont-ils censuré ce reportage ? Est-ce qu’ils se sont gênés pour faire des reportages sur France Télécom quand la société connaissait des problèmes sociaux majeurs ? »

Commentaires
Afficher 2 commentaires.
Cette page n'accepte plus de commentaires
  • Rorothermidor , 25 septembre 2012 09:13
    Bonjour,
    Il est notoire de voir les détracteurs de Free, obligés au silence parce que le PDG d'Illyad a quelques bons amis dans la presse et que ceux ci dirigent. On se retrouve encore avec une information manipulée par l'argent et ça en devient prodigieusement détestable. Il serait grand temps de mettre tout ceci à plat et de voir les choses sous leur vrai jour plutôt que de nous brosser le portrait d'un monde où tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil. Le gentil free à qui on doit la baisse des prix, le gentil free qui nous montre la voie du bien et du bon.

    Quand les commerciaux arrêteront l'esbrouffe, on pourra peut-être évaluer la situation à sa juste valeur.
  • gdfgfdgdfg , 25 septembre 2012 09:55
    Oublie pas que personne ne veut que tu évalue la situation à sa juste valeur Rorothermidor.
    Sa serais bien trop t'apprendre, en plus de t'apprendre que t'est en esclavage indirecte.
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter