Open Source: de nouveaux virus selon McAfee

Infos-du-Net.comL’entreprise McAfee, qui fabrique et vend des produits antivirus, voit dans le mouvement Open Source un responsable de la croissance des robots hackers qui circulent sur l’Internet. Pourquoi tant de haine ?

Dave Marcus, responsable pour les recherches et les communications sur la sécurité de MacAfee, affirme que la famille des logiciels "bots", en plein développement, est la résultante directe du mouvement Open Source.

Cette déclaration a été faite dans le magazine Sage, un nouveau magazine qui sort cette semaine en Grande Bretagne. La une de ce nouveau magazine est on ne peut plus explicite: "Payer un prix pour les avantages de l'Open Source".

De nouveaux virus

Dans l'histoire des virus, on trouve en général un auteur unique pour un virus unique. Parfois, le virus évolue en différentes versions quand ce même auteur "améliore" son petit joujou, ou quand un autre hacker décide d'y apporter des modifications. MacAfee pointe du doigt une nouvelle manière de créer des virus, qui selon lui, émane de la culture Open Source. Les "bots" sont en général écrits par un groupe d’informaticiens, qui collaborent en utilisant les mêmes outils et les mêmes techniques que les développeurs Open Source, explique Dave Marcus. De fait, certains "bots" utilisent des outils Open Source et des modèles de développement proches de l’Open Source.

Par exemple, les développeurs de la famille Agobot, un malware puissant, utilisent Concurrent Versions System pour gérer leur projet.

Rien contre l'Open Source

Pour autant, Dave Marcus explique qu’il n’est en rien contre le mouvement Open Source. Il affirme juste qu’il existe un prix à payer quant au développement de ce modèle, et que ce prix pour l’instant se retrouve dans son adoption par les hackers. Comme le code est complètement disponible, il peut être utilisé à fond par des développeurs, que ce soit à des fins honnêtes, comme c’est le cas pour la grande majorité des programmeurs, ou à des fins malhonnêtes comme c’est malheureusement le cas parfois avec les hackers. Mac Afee souhaite donc se concentrer sur le conseil aux utilisateurs en matière d'Open Source, et non dénoncer le modèle.
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
11 commentaires
    Votre commentaire
  • Sundevil
    Citation:
    comme c'est malheureusement le cas parfois avec les hackers


    Pas tout les hackers, tous les hackers ne sont pas mauvais, faudrai eviter l'amalgame quand meme ;).
    0
  • Happy_Rotter
    Citation:
    MacAfee pointe du doigt une nouvelle manière de créer des virus, qui selon lui, émane de la culture Open Source


    Punaise, on est pas loin de l'amalgame "open-source = piratage"...
    Plutot grave ça : tous les gens qui n'utiliseraient pas des programmes licensiés à 150$ mais leurs alternatives libres et open-source seraient de vilains hackers???

    De pire en pire...
    0
  • adeus
    Je pense qu'il faudrait apprendre à lire avant de poster!!!!!

    ils disent juste que vu que les codes sources sont libres, tous le monde peut les utiliser (les mauvais comme les gentils ;-) )

    Citation:
    Punaise, on est pas loin de l'amalgame "open-source = piratage"...
    Plutot grave ça : tous les gens qui n'utiliseraient pas des programmes licensiés à 150$ mais leurs alternatives libres et open-source seraient de vilains hackers???
    De pire en pire...


    Comme tu le dis:
    De pire en pire
    0