15h d'autonomie pour le netbook MSI

MSI offrait hier à la presse de découvrir ou redécouvrir ses portables et ordinateurs de bureau lors d’un showroom organisé à Paris. L’une des stars de la fête était le Wind U115.

Double disque

Annoncé en toute fin d’année 2008, le U115 est ce que l’on pourrait caractériser de netbook high-cost. Plus performant qu’un netbook, il fait tout de même parti de l’entrée de gamme de MSI. Cadencée à même fréquence que le processeur des netbooks (1,6 GHz), sa version Z530 de l’Atom est tout de même plus puissante. La véritable force de ce U115 réside pourtant autre part, dans ses disques de stockage. Il y en a deux : un SSD et un disque dur classique. Le premier est utilisé pour installer les programmes et le système d’exploitation, le second sert de support de stockage. Il peut être éteint à tout moment par la simple pression d’une touche. Avantage de cette manipulation : l’augmentation de l’autonomie.

La meilleure autonomie du marché

De 10 heures grâce à sa batterie 6 cellules, on passe alors à 15 heures lorsque le SSD fonctionne seul. On nous a confié d’ailleurs qu’une division européenne de MSI avait même réussi à passer plus de 20 heures d’autonomie grâce à une batterie 9 cellules (beaucoup plus grosse et encombrante que la 6 cellules…). Avec de telles performances, on est donc bien loin devant le NC10 de Samsung, maître indétrônable de l’autonomie jusqu’à aujourd’hui avec 7 h 30 mesurées en fonctionnement d’usage (5 h 30 en intensif). Mais le prix du U115 est aussi bien loin de celui du NC10. A 549 €, on est bien dans la tranche haute de la catégorie netbook. En aurons-nous pour notre argent lors de sa sortie en mai ? Réponse dans un prochain test.

NB : A ceux qui penseraient à l'Eee PC 1000HE d'Asus, précisons que pour ses 10 heures d'autonomie, ce netbook utilise une batterie 8700 mAh. MSI se contente d'une 5200 mAh, beaucoup moins chère.

Wind U115 Hybrid : MSI voit double

Test du Samsung NC10