Le MacBook Air décliné en deux diagonales


Apple nous avait habitués à des keynotes plus intéressantes que celle d’hier, globalement considérée comme assez terne. Les nouveautés ne manquaient pourtant pas, mais n’étaient pas réellement excitantes. Du côté matériel, la société a axé sa présentation sur la nouvelle gamme de MacBook Air.

Il se décline désormais en deux diagonales de 11 et 13 pouces. L’ultratportable d’Apple affiche désormais un poids respectif de 1,06 et 1,32 kg. Esthétiquement et dans sa conception, le MacBook Air reste difficile à battre. Apple mise une nouvelle fois sur une coque « unibody » d’une seule pièce comme sur ses autres gammes MacBook. Pour gagner en finesse, la mémoire du SSD est sortie de son boitier pour être répartie sur la carte mère. On arrive ainsi à une épaisseur allant de 0,3 à 1,7 cm pour les deux modèles (le boitier étant biseauté).

Reste que certaines parties de l’équipement sont toujours limitées pour un usage complet : pas de lecteur optique, RAM de 2 Go par défaut (option 4 Go à 90 euros), pas de clavier rétroéclairé. Le MacBook Air gagne toutefois une prise USB pour enfin en proposer le minimum syndical de deux. La résolution d’écran du 13 pouces passe aussi à un plus confortable 1440 x 900, tandis que le 11 pouces affiche 1366 x 768 pixels.

Deux modèles 11 pouces sont proposés avec un SSD de 64 ou 128 Go (respectivement 999 et 1149 euros). Les 13 pouces embarquent eux 128 et 256 Go pour un prix de 1299 et 1599 euros. Les quatre modèles sont disponibles dès maintenant.