Un malware parvient à pirater 16 000 comptes Facebook

Les amateurs de Poker sur Facebook vont y réfléchir à deux fois avant de se connecter : l'éditeur d'antivirus ESET a annoncé qu'un cheval de Troie dénommé Poker Agent est parvenu à voler plus de 16 000 identifiants Facebook entre fin 2011 et début 2012. Il tire son nom de son domaine de prédilection : les utilisateurs de l'application de Poker édité par Zynga, Texas HoldEm Poker.

Le malware a essentiellement ciblé les utilisateurs situés en Israël. Une fois les données volées, le virus postait sur les murs des comptes infectés des liens pointant vers de fausses pages internet où il était nécessaire de se connecter avec son compte Facebook. Il n'aura fallu que quelques semaines à Poker Agent pour collecter plus de 16 000 identifiants, grâce à un vaste réseau de botnet (800 ordinateurs infectés).

Cet incident limité aux d’Israël rappelle néanmoins à quel point il faut se montrer vigilant à l'égard des liens qui circulent dans les flux d'actualités Facebook.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire