L’abandon de Grokster : l’arbre qui cache la forêt ?

Infos-du-Net.comIl y a quelques jours, nous vous parlions de l’abandon de la maintenance de Grokster par son éditeur, suite aux pressions subies des majors qui profitent de la situation pour imposer leur mode de pensée aux éditeurs de logiciels peer to peer.

Ainsi, nous vous apprenions que le projet Grokster était définitivement abandonné, mais qu’il se pourrait qu’une autre version nous revienne sous un nom quelque peu différent.

Aujourd’hui, de fortes rumeurs parlent du rachat de l’ensemble du projet par Mashboxx, un éditeur de logiciel P2P...

Le peer to peer légal se démocratise

Mashboxx, en la personne de Wayne Rosso (qui est également l’ancien président de Grokster) a refusé de confirmer la chose, mais le site eWeek.com affirme que selon des sources proches des deux entreprises, un accord d’acquisition aurait été confirmé entre les deux protagonistes, et ce depuis déjà plusieurs mois.
Il semblerait donc que le prochain Grokster soit, à la manière d’iMesh, capable de faire le tri entre le contenu protégé et non protégé, s’évitant ainsi les foudres des majors.
Cette technologie devrait encore être amenée à se répandre dans un avenir proche, puisqu’il semblerait que Rosso veuille faire licencier sa technologie de reconnaissance d’empreinte numérique, nommée Snocap, auprès d’autres éditeurs (certains pensent déjà à LimeWire ou eDonkey).

Source : Ratiatum
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire