Le N900 n’aura pas MeeGo.

MeeGo, le système d’exploitation pour smartphone développé en partenariat avec Intel et Nokia, ne pourra pas être installé sur le N900.

La mise à jour n’aura pas lieu

Cette décision va en décevoir plus d’un. En effet, le N900 utilise Maemo, un des OS au coeur de MeeGo. De plus, le téléphone sert de plateforme de test pour les développeurs du nouvel OS. Beaucoup comptaient donc sur la compatibilité du N900 avec le prochain système. Pour consoler les possesseurs du smartphone, Nokia a publié une mise à jour de Maemo apportant de nouveaux jeux, les appels vidéo et une interface optimisée.

Une décision motivée par le désir de vendre, mais qui pourrait coûter cher

La seule raison avancée par Nokia est le fait que le téléphone ne soit pas suffisamment performant pour assurer une expérience satisfaisante. On imagine que la firme cherche aussi à encourager les ventes de téléphones. Un analyste pour la firme CCS Insight estime néanmoins que Nokia commet une erreur stratégique qui pourrait plomber le succès de MeeGo (cf. « Nokia et Intel créent la surprise avec la plateforme MeeGo »). Les premiers produits embarquant le nouvel OS devraient arriver durant le second semestre de cette année.