Fermeture de MegaUpload : le P2P reprend des couleurs

Une semaine après la fermeture de MegaUpload, un premier bilan des solutions alternatives de téléchargement illégal a été dressé par le constructeur de routeurs Ipoque. Ce dernier a analysé la nature des données transmises sur Internet ces 7 derniers jours. Si certains espéraient une envolée des offres légales, les internautes semblent plutôt s’être tournés vers le Peer-to-Peer.

BitTorrent et eDonkey grands gagnants


Le trafic de P2P a en effet explosé en Europe dès le jour de fermeture de MegaUpload le 19 janvier dernier comme le montre le graphique ci-dessous. C’est le client BitTorrent qui semble en tirer le plus grand bénéfice, devant eDonkey, (eMule) dans une moindre mesure. Pas de crainte de la Hadopi de la part des internautes donc, dont le site avait été bloqué suite à une attaque des Anonymous, justement en réponse à la fermeture de MegaUpload.

Des chiffres à relativiser, puisqu'aucune autre solution de téléchargement n'est évoquée et qu'il ne s'agit "que" d'un observatoire par un fabricant de routeurs.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • help-manformatique
    La preuve qu'ils pourront faire ce qu'ils veulent, mais ils ne pourront jamais tuer le piratage et la communication entre les internautes.
    0
  • noldarn
    Citation:
    Pas de crainte de la Hadopi de la part des internautes donc, dont le site avait été bloqué suite à une attaque des Anonymous, justement en réponse à la fermeture de MegaUpload.

    Sauf que ce n'est pas parce-que le site Hadopi.fr est bloqué que la surveillance ne se fait pas ...
    0
  • kyryan_1@guest
    Suffit de prendre un abonnement VPN et utiliser que du p2p crypté, puisqu'apparemment les gouvernements ont décidé de pousser les gens vers cette solution afin de ne plus pouvoir rien contrôler ...
    0