Se connecter avec
S'enregistrer | Connectez-vous

L’afrikaans, l’izizulu, le kiswahili et Microsoft...

Par | B 2 commentaires
Infos-du-Net.comConnue pour être l’une des entreprises spécialisées dans l’informatique les plus riches du monde, Microsoft nous avait souvent habitués à des produits orientés vers les entreprises, puis le grand public à condition tout de même d’avoir un peu d’argent à y dépenser.
Le fameux fossé technologique séparant d’une manière générale le Nord et le Sud du globe, et le manque d’introduction de l’informatique dans la plupart des pays du tiers monde ou africains faisant que l’entreprise de Redmond n’était pas vraiment présente à certains endroits.
Mais cette tendance est en train de changer, Microsoft souhaitant s’implanter dans les pays ne le connaissant pas encore.
Ainsi, une version de Windows XP allégée était déjà sortie par le passé à un prix susceptible d’intéresser les plus démunis, permettant ainsi à la firme de Redmond de se faire connaître et de devenir populaire dans ces pays.
Par la suite, Microsoft a pris l’initiative de traduire sa suite Office dans quelques dialectes bien éloignés de son anglais natal et particulièrement parlés en Afrique, comme l’afrikaans, l’izizulu et aujourd’hui, le kiswahili...

Grâce à Microsoft, on va tous crier "Hakuna Matata !"

Les pays émergents vont donc eux aussi avoir leur part de Microsoft.
L’entreprise américaine a récemment décidé de traduire sa suite Office (du moins les logiciels les plus courants) dans certains dialectes africains, dont récemment le kiswahili.
Pour un petit cours de culture générale, le kiswahili est parlé particulièrement dans les pays de l’Afrique de l’Est, comme le Burundi, le Kenya, l’Ouganda, le Rwanda et la Tanzanie et sur les îles bordant le continent dans l’Océan Indien.
Ce sont donc 100 millions d’africains qui parlent quotidiennement cette langue, ce qui en fait selon les estimations la langue la plus parlée du continent.
Microsoft devait donc passer par ce petit exercice de traduction pour s’implanter dans le pays, ce qui est maintenant chose faite, Word, Excel, Outlook et PowerPoint étant devenus des sympathisants de cette langue.
Mais ce n’est pas tout puisque Microsoft a indiqué que les logiciels sus cités seraient encore traduits dans une quarantaine d’autres langues régionales d’ici à la fin 2006.

Source : Silicon
Commentaires
Interroger un expert

Votre question aux experts de la catégorie News du forum

Exemple : Android, ordinateur portable, usb, disque dur

Cette page n'accepte plus de commentaires
  • winners87 , 19 décembre 2005 22:19
    trés bonne initiative
  • rodbeck , 21 décembre 2005 00:30
    Pourquoi est ce que les partisans de logiciels libres ne se sont pas jettés sur l'occasion ?
    Après on dit que Microsoft est en situation de monopole, mais c'est plutôt simple pour eux :-?
Tom's guide dans le monde
  • Allemagne
  • Italie
  • Irlande
  • Royaume Uni
  • Etats Unis
Suivre Tom's Guide
Inscrivez-vous à la Newsletter
  • ajouter à twitter
  • ajouter à facebook
  • ajouter un flux RSS