Microsoft - Apple : un accord secret

Microsoft est loin d’être inquiété par un procès contre Apple. En tout cas, pas à cause des brevets dont il est question dans celui qui oppose le constructeur de l’iPhone à Samsung

Boris Teksler, responsable des brevets chez Apple, a dévoilé lundi qu'un accord a été conclu entre les deux parties. Des contrats de licences qui permettent à Microsoft l’accès aux brevets d’Apple ainsi qu’une promesse « d’anticlonage » bilatérale des designs. Ce n'est donc pas demain que des produits Windows Phone et Windows 8 ressembleront à un iPhone ou un l’iPad.

Des accords similaires avaient été proposés à Samsung, mais le coréen avait refusé. Des révélations qui émergent dans le cadre du procès Apple / Samsung, décidément prolifique en la matière.

Apple supprime deux témoins

Ainsi, on apprenait en début de semaine que deux témoins du constructeur coréens avaient été exclus du procès à la demande d’Apple. Motif de ce rejet : ils n’apparaissaient pas dans la liste communiquée par Samsung.

Le premier d’entre eux est un designer à l’origine du F700, un téléphone au design proche de l’iPhone. Parmi les fameux documents refusés par la juge, certains évoquent justement les maquettes de ce smartphone qui datent d’un an avant la sortie de l’iPhone. L’autre est un responsable télécommunications de Samsung aux Etats-Unis.

Le procès qui oppose Apple à Samsung avance difficilement, au point que la juge en charge de l’affaire a contraint les deux parties à se rencontrer dimanche dernier. Les deux géants semblent bien incapables de trouver un accord : du côté d’Apple, on accuse Samsung de refuser toute discussion, et de l’autre, Samsung affirme avoir accepté dix fois plus d’instructions que son concurrent. 

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    Citation:
    Apple supprime deux témoins

    ZoomAinsi, on apprenait en début de semaine que deux témoins du constructeur coréens avaient été exclus du procès à la demande d’Apple. Motif de ce rejet : ils n’apparaissaient pas dans la liste communiquée par Samsung.


    Forcement, Apple va pas se tirer une balle dans le pied s'il accepte les témoins.
    Tout ce qui sera en défaveur d'Apple sera purement et simplement évincé du procès.
    0