Imagine Cup 2008 : c'est parti !

Imagine Cup 2008L’édition 2008 de l’Imagine Cup, la compétition technologique entre étudiants supportée par Microsoft, est déjà sur les rails.

Avant la finale, qui aura lieu à Paris au mois de juillet 2008, plusieurs étapes départageront les dizaines de milliers de participants qui sont attendus pour cette nouvelle édition.

Une Imagine Cup bien française

La précédente Imagine Cup avait réuni plus de 100 000 étudiants du monde entier. La finale, qui s’est déroulée à Séoul, en Corée, comptait 344 participants venant de 59 pays, et répartis dans 112 équipes. Cette année encore, Microsoft remet le couvert, et annonce la cuvée 2008 de l’Imagine Cup. Celle-ci se déroulera en France, et la finale aura lieu à Paris en juillet 2008. Le thème de cette année est clair : imaginez un monde où la technologie permet d’améliorer l’environnement. Voilà un sujet purement d’actualité.

Les inscriptions sont ouvertes depuis le mois d’août 2007, et accueillent des étudiants du monde entier dans neuf catégories : conception logicielle, systèmes embarqués, Game Development, système et réseau, Algorithme, Photographie, court métrage, design d’interface et enfin Project Hoshimi, un logiciel proposant de programmer des nanobots pour arriver à ses fins. Chaque catégorie proposera une dotation au vainqueur, qui peut aller jusqu’à 30 000 dollars.

Imagine Cup JaponImagine Cup Paris

Enfin, nous vous proposons pour vous inscrire de faire un tour chez nos confrères du site MSN Créative, où vous pourrez gagner un T-Shirt Imagine Cup 2008 sur une simple inscription au concours.

Notre avis : l’Imagine Cup s’installe en France pour sa sixième édition, vous n’avez donc aucune excuse valable pour rater cet évènement de taille mondiale. Les inscriptions sont ouvertes à tous les étudiants qui veulent démontrer leurs talents, alors n’hésitez pas à tenter votre chance pour peut-être vous voir récompensés.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire