La configuration minimale d'Office 2010

Microsoft vient de détailler la configuration minimale nécessaire pour faire tourner Office 2010 et si les utilisateurs d’Office 2007 n’ont rien à craindre, ceux qui utilisent toujours la version 2003 pourraient être obligés de changer de machine.

Le CPU, la RAM et le GPU ne changent pas

La version 32 bits d’Office tournera sur les versions 32 bits et 64 bits de Windows 7, Vista SP1, XP SP3, Server 2008 et Server 2003 R2, tandis que la version 64 bits de la suite bureautique fonctionnera sur les versions 64 bits des OS sus-mentionnés à part pour Windows Server 2003 R2 qui est incompatible.

Microsoft demande au minimum un processeur 500 MHz, 256 Mo de RAM et une carte graphique DirectX 9.0c avec 64 Mo de mémoire pour une « expérience acceptable », c’est-à-dire l’édition d’un document de 20 pages ou la création d'un camembert ou tout autre graphique. Pour des tâches plus intensives (les derniers effets Powerpoint 2010, par exemple), l’éditeur recommande une configuration plus musclée, mais affirme ne pas vouloir donner plus de précision sur ce qu’il entend par là, par souci de clarté.

L’espace requis est plus important

Le père de Windows a aussi expliqué qu’il était conscient que les utilisateurs n’aimaient pas changer de configuration pour pouvoir utiliser un logiciel et a tenu à ce qu’Office soit compatible avec le plus de machines possible. Néanmoins, malgré ses efforts, Microsoft affirme que la prochaine version de sa suite bureautique demande plus d’espace disque que l’ancienne pour atteindre 1 Go à 1,5 Go suivant les bundles. La principale raison, selon l’éditeur, est la présence de nouvelles fonctions qui nécessitent plus de codes.

Au final, nous pensons que Microsoft a été raisonnable et demande une configuration matérielle qui est relativement courante aujourd’hui. Il est vrai que les machines faisant tourner Office 2003 avec la configuration minimale de l’époque (processeur 233 MHz et 128 Mo de mémoire) sont incompatibles, mais aujourd’hui ces modèles sont rares et on doute que leurs utilisateurs désirent faire tourner les derniers logiciels de Redmond.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
15 commentaires
    Votre commentaire
  • Quote:
    la présence de nouvelles fonctions qui nécessitent plus codes.


    plus DE code ?
    2
  • Pas de date de sortie?
    1
  • Et dire que 99 % des utilisateurs ne se serviront pas de plus de 1 % des fonctionnalités ! C'est toujours pareil. Alors plus ou moins de code... C'est surtout les entreprises qui vont dans les arcanes d'un tel produit. Vus les prix régulièrement très élevés de la suite, je comprends que beaucoup de personnes autour de moi prennent OpenOffice. Pour la plupart des gens cette suite est largement suffisante (Et elle est même très complète tout en étant très rapide), et à moins d'être professionnel une suite comme Microsoft Office est une belle voiture avec toutes les options que la plupart des gens ne sait pas conduire et non intéressés par toutes ces options, bien trop chère pour l'utilisation faite pour de simples courriers du quotidien, ou quelques tableaux de calcul de trésorerie personnelle (par exemple).
    0