Pas de norme internationale pour Office de Microsoft

Microsoft Office 2007 Coup dur pour Microsoft. L’ISO, organisation internationale de normalisation, vient de refuser la norme internationale au géant américain pour sa suite logicielle Office.

Le détail du vote indique que 26% des membres du secrétariat de l’ISO ont voté contre la requête de Microsoft, or les statuts de l’organisme prévoient que la part du refus doit être inférieure à 25% pour qu’une demande soit validée.

La norme ISO, gage de qualité

L’ISO est le plus grand organisme de normalisation au monde. La norme éponyme constitue un gage de qualité depuis 1947. C’est pourquoi Microsoft était si enclin à la demander.

Les membres du secrétariat doivent, une nouvelle fois, se réunir à Genève en février prochain afin d’étudier la possibilité d’un compromis entre l’organisme et la firme de Redmond.

L’analyse : La norme ISO se refuse à Microsoft. Pour autant est-ce un réel coup dur qui est porté au géant de l’informatique ? Qu’est ce qu’une norme, aussi importante soit-elle, peut-elle changer à la bonne santé d’un groupe aussi puissant et hégémonique ? A coup sûr, le bras de fer engagé entre Microsoft et la Commission européenne qui l’accuse d’abus de position dominante, est potentiellement plus préjudiciable pour le géant de Redmond.