L'Open Source n'a pas peur de Microsoft

Linus TorvaldsNous vous annoncions cette semaine la colère de Microsoft face à des certains de ses brevets que plusieurs logiciels libres auraient prétendument violé (voir notre actualité). Aujourd’hui, Linus Torvalds, créateur du noyau Linux et acteur majeur du monde de l’Open Source, répond à Microsoft pour lui dire que ses menaces ne prennent pas.

Torvalds demande des preuves

Ce sont en tout 235 brevets que Microsoft a recensé. Tous auraient été violés par différents logiciels libres dont Linux ou Open Office. « Il y a plusieurs cas avérés de violation de brevets » expliquait alors le vice président de la propriété intellectuelle chez Microsoft, sans pour autant apporter de preuves de ses affirmations. Mais ces preuves, la communauté Open Source les réclame pour bien comprendre de quoi il retourne, sans quoi de telles accusations sont sans fondement. « Pouvez-vous fournir une liste de ces brevets ? Sans cela, ce n’est que de l’intimidation basée sur du vent » répond Linus Torvalds à Microsoft.

La balle est dans le camp de Microsoft, et du côté de l’Open Source, la communauté reste aux aguets quant aux actions prochaines de Microsoft à ce propos. D’ailleurs, Jim Zemlin, directeur exécutif de la Linux Foundation, a indiqué à ses utilisateurs qu’ils seraient protégés en cas d’action de Microsoft à leur encontre...

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
15 commentaires
    Votre commentaire
  • fullmetal4
    Quoi de plus normal que de fournir des preuves quand on accuse, situation franchement absurde.
    0
  • OrionElenion
    +1 fullmetal4. C'est tout à fait normal.
    0
  • Deathroll
    Microsoft va trop loin là...
    0