Katmai, futur serveur SQL de Microsoft, se dévoile

MicrosoftEncore dans les laboratoires de Redmond, le successeur de SQL Server 2005 fait beaucoup parler de lui. Et la première conférence de Microsoft dédiée à la Business Intelligence qui vient de s’achever à Seattle a été l’occasion de dévoiler les grandes lignes du futur serveur SQL du géant de l’informatique.

Katmai, c’est son nom de code, est prévu pour le premier semestre 2008. Les développeurs de Microsoft l’annoncent déjà plus puissant et capable de gérer un plus grand nombre de données. Selon eux, un grand effort a été fourni pour augmenter les capacités de l’entrepôt des données (datawarehouse). Cupertino dit également ne pas avoir négligé les possibilités de gestion déclarative de la structure de base.

Informatique décisionnelle

Katmai entend également continuer ce qu’avait entrepris SQL Server 2005 en rendant les fonctions d’analyse accessibles par Office 2007 grâce à une nouvelle application : OfficeWriter. Les composants Sharepoint permettront aussi l’affichage instantané, sur le portail d’entreprise, des rapports d’analyse.

Ted Kummert, vice président de Microsoft, a également annoncé l’intention de la part du constructeur de changer son approche client en proposant des mises à jour du produit tous les vingt-quatre à trente-six mois, soit deux fois plus souvent pour le prédécesseur de Katmai.

Enfin, toutes ces nouveautés ne vont pas sans une annonce de l’accroissement du niveau de sécurité.

L’analyse : Avec le Katmai, Microsoft fait bien plus que mettre à jour son serveur SQL. Il s’inscrit, et pour longtemps, dans la logique de l’informatique décisionnelle.