Après Metro, Microsoft va devoir aussi rebaptiser SkyDrive


Voilà quelques semaines que Microsoft a perdu son procès l'opposant à l'opérateur de TV anglais BSkyB (British Sky Broadcasting Group plc). La juge Sarah Asplin avait en effet déclaré que l'appellation SkyDrive pouvait porter à confusion et que le nom s'avérait similaire aux services proposés par BSkyB. Il n'y avait alors que deux solutions : soit Microsoft faisait appel, soit Redmond changeait le nom de son service...

C'est la seconde solution qui semble avoir été retenue : Microsoft va donc abandonner le nom de SkyDrive au profit d'un autre terme, qui n'a pas encore été dévoilé. Un accord a cependant été trouvé entre les deux partis. Microsoft pourra utiliser le nom de SkyDrive pendant un délai raisonnable, moyennant une contrepartie financière.

Voilà la seconde fois en moins d'un an que le géant de Redmond se voit contraint de changer le nom d'un de ses produits. On se souvient encore de l'affaire Metro (que tout le monde continue à utiliser, soit dit en passant). Microsoft avait été obligée à l'époque de changer le nom de la nouvelle interface Windows en Modern UI, face à la menace du leader allemand de la grande distribution Metro.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • Papounet17000
    Qu'est ce que certains ne feraient pas pour le prix.
    Le nom de skydrive existe depuis bel lurette, mais comme la majorité utilisait Messenger, la boite en question à laisser faire.
    Vu qu'"il ne subsiste que skydrive, la dite boite a vu une occasion en opr pour se faire de la pub gratuite et un max de fric.
    Je pense sérieusement que quand une boite attend aussi longtemps pour aller au tribunal (plusieurs années quand même), elle devrait être débouté.
    Entre le moment ou une entreprise utilise un nom et une autre qui porte plainte pour ce nom, il devrait y avoir un laps de temps max, au delà il ne pourrait plus rien faire.
    Ça éviterait que certains fassent ce genre de chose rien que pour le fric.
    1
  • cyri11e
    quand on sait pas ... il vaut mieux se taire , surtout que sur internet aucune excuse pour l'ignorance ce ne sont pas les sources d 'informations qui manquent :

    BSkyB n'est pas une petite boite en mal de pub ou de fric.
    ce n'est ni plus ni moins que le géant de la TV privée en Grande Bretagne
    SKY News , SKY Sport , SKY one ...
    Peut etre les noms de Rupert Murdoch ou de la 21st Century Fox évoquent quelque chose ?
    non ? et bien -> google

    et entre grosses boites, on trouve toujours des arrangements , comme le précise l 'article.

    Ils sont propriétaires des droits. Ils ont gagné le procès . MS ne fait pas appel. Y a pas grand chose à ajouter.
    Dans un monde ou on ne pourrait pas protéger ses produits , ses marques , ses idées , plus grand monde n'oserait innover de peur de se faire pirater / copier / plagier sans vergogne.
    0