La tablette Microsoft Surface déjà en rupture de stock

Cela fait moins d’une semaine que les précommandes pour la tablette Surface RT de Microsoft sont ouvertes, et il semblerait que l’appareil soit déjà en rupture avant sa sortie. Les délais d’expédition prévus pour une précommande en France sont en effet passés à « 1-2 semaines », et non plus dès la date de lancement ce 26 octobre.


Microsoft serait-il bien parti pour atteindre son objectif de 3 à 5 millions de tablettes écoulées cette année ? C’est ce que laisse penser la nouvelle d’une rupture de stock pour la Surface RT avant même sa sortie dans le commerce. La tablette, vendue à partir de 489 euros (un prix comparable à celui ce l’iPad), semble donc déjà remporter un certain succès auprès du public, bien qu’il soit difficile de connaître les stocks que Microsoft avait prévus pour ce lancement.


Le site français de Microsoft indique donc un délai allant jusqu’à deux semaines à partir du 26 octobre, pour l’expédition d’une tablette Surface commandée aujourd’hui. Sur le site américain, l’attente sera plus longue, puisque celui-ci affiche d’emblée un délai ferme de trois semaines. Nous notons également que toutes les versions proposées sur le site, y compris l’onéreuse version 64 Go, sont dans le même cas, avec des délais d'une à deux semaines annoncés.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • micaub
    Hum, tant que l'on ne connait pas les stocks initiaux, difficile de savoir si c'est un succès. Sans compter que les délais de livraison n'engagent que Microsoft : ils pourraient très bien avoir du stock et promettre malgré tout un délai de livraison de 1 à 2 semaines. Rien dans la loi le leur interdit.

    Toujours est-il, j'ai toujours trouvé fou le succès d'un produit avant même qu'il ne soit sorti. On ne connait rien de la qualité intrinsèque de la chose et il vaut malgré tout la bagatelle de 500€. Je dis ça pour Surface mais je trouvais tout aussi ridicule les préventes monstre des iPhone et iPad par exemple.
    Bref, moi, même si cette tablette me semble intéressante (quoi qu'un peu trop chère), je vais quand même attendre de la prendre en main avant de me décider à balancer 500 baluches là-dedans.
    1
  • Xavier BERTRAND
    100 % d'accord, et l'on sait que plus un produit est rare, plus il est cher.
    Ne nous fait-on pas croire à une rupture de stock pour créer un faux engouement.
    Et je suis déçu de voir s'afficher la date du 26 sachant qu'hier, un vendeur de la fnac me disait : "je suis allé hier en formation pour windows 8, nous pensions voir Surface et non, impossible, il n'en avait pas"
    Il valait mieux pousser le lancement à 1 ou 2 semaines après Windows 8.
    0