Microsoft : le père de la tablette Surface révèle son prototype

Crédit photo : The Verge.Crédit photo : The Verge.

Il y a deux jours, un employé d'Apple dévoilait anonymement des photos du premier prototype datant de 2005, de ce qui allait devenir quelques années plus tard l’iPhone. Aujourd’hui, c’est au tour de Microsoft de nous faire part de ses premiers essais matériels concernant sa tablette Surface, de manière officielle cette fois.

Dans un long entretien accordé au site The Verge, Panos Panay, le père de la tablette Surface revient sur toutes les étapes qui ont précédé le lancement de la tablette en 2012. L’occasion de voir des photos des premières tentatives de la part de Microsoft de faire une tablette la moins épaisse possible, capable de s’aimanter à un clavier ultramince (lui aussi), mais pouvant aussi tenir debout à l’aide d’un trépied situé à l’arrière de l’appareil. Les illustrations sont étonnantes à plus d'un titre, puisqu’on y voit que le premier modèle de la cover était fait à l’aide de morceaux de scotchs et que la tablette tenait via un bout de ficelle. On y apprend également que le clavier était dans un premier temps de couleur jaune, mais que le projet a été visiblement abandonné (pour mémoire, les touch cover et type cover sont disponibles en bleu, noire, rose, rouge et blanc). En revanche, des coloris supplémentaires et des versions exclusives sont à l’étude.

Crédit photo : The Verge.Crédit photo : The Verge.
Panos Panay, qui avait déjà travaillé sur PixelSense (la première version de Surface, qui était à l’époque une table), révèle que le développement de la version Pro sous Windows 8 de la tablette a débuté trois mois après celui de la version sous Windows RT… Ce qui peut expliquer partiellement le retard du lancement de Surface Pro par rapport à l’édition RT. La bonne nouvelle, c’est durant que ces longues heures de développement, l’équipe de Microsoft est parvenue à réduire l’épaisseur des covers en les passant de 4,5 à 3 mm. Une équipe qui s’est d’ailleurs étoffée au fil des mois puisque de 12 personnes, elle est passée à 30 puis à 80.

Crédit photo : The Verge.Crédit photo : The Verge.
Au final, même si la partie logicielle est critiquée depuis sa sortie, la tablette est une indéniable réussite sur le plan matériel. Il ne reste plus qu’à espérer que les ventes de l’appareil décollent davantage que celles de Surface RT depuis octobre 2012 : rendez-vous dans quelques semaines, à la sortie de Surface Pro en Europe ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire