Microsoft met en garde les acteurs des nouvelles consoles

Phil HarrisonPhil Harrison

Phil Harrison, vice-président du secteur jeux vidéo de Microsoft, s’en prend à Valve indirectement en prévenant l’éditeur qu’il est très difficile d’intégrer une nouvelle console sur le marché vidéoludique.

« Il est vraiment difficile d'entrer sur le marché des consoles. Vous devez avoir les reins solides, des poches profondes et des comptes parfaitement équilibrés. Il n'est pas possible pour tous les prétendants d'atteindre une taille suffisante », déclare-t-il lors d’une interview accordée à Eurogamer. Et Phil Harrison s’y connaît. Avant de tomber dans le giron de la firme de Redmond, il travaillait chez Sony où il avait participé à la création des deux premières PlayStation.

La PistonLa PistonCette expertise du marché lui fait également dire qu’ils « peuvent rencontrer un succès à petite échelle, mais il est rare qu'un nouvel entrant vende des dizaines, voire des centaines de millions d'unités. Il n'y a qu'un petit nombre d'entreprises qui peuvent s'en vanter. Il ne s'agit pas que d'avoir une bonne expérience du logiciel, ou d'avoir une marque forte. Il faut une chaîne d'approvisionnement solide, des capacités de production et tout ce qui va avec ». En somme, Valve ne serait pas capable de s’en sortir et devrait se cantonner à l’édition et distribution de jeux vidéo. À ce sujet, Phil Harrison ajoute que l’entreprise de Gabe Newell n’est pas non plus « un point de référence » dans ces domaines.

Malgré tout cela, Valve sortira bien sa console : la Steambox. Fonctionnant à partir du logiciel Steam, elle offrira le catalogue complet au joueur depuis son téléviseur avec une interface dédiée. Elle sera vendue sous licence à certains fabricants qui pourront ensuite y aller de leurs configurations et designs. Un premier modèle était présenté au CES : le Piston.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • kleuck
    MDR, il a les choquottes, point.
    0
  • obi_one
    ça me fait un peu penser à Martin Bouygues qui disait qu'un 4ème opérateur ne changerai rien aux grilles tarifaires car le marché était déjà complet.

    Y'a plus qu'à attendre la console (Smart)Steam ;-)
    0
  • g-style
    ca ferai du bien au secteur d'avoir un acteur de plus.
    0