Un bilan chez Microsoft : Tout va bien

Infos-du-Net.comC'est en tout cas ce qu'affirme lors d'une réunion Steve Ballmer, qui se déclare très optimiste pour la suite des évenements et la croissance de l'entreprise.

En effet, Microsoft a enfin dévoilé les armes avec lesquelles il combattra à l'avenir, à savoir Windows Vista et Internet Explorer 7.0.
La firme prévoit également une nouvelle version du pack destiné à la bureautique Office, qui viendra accompagner le nouveau système de l'éditeur entre le courant et la fin de l'année 2006.

Windows Vista est prévu pour sortir dans environ un an, et même si la version bêta 1 fournie aux testeurs n'est, selon l'entreprise, qu'une ébauche de la version finale du système, on y trouve déjà tout ce qui le caractérisera et pose "les fondations du nouveau Windows".

Déjà, une chose est confirmée avec la sortie de cette version bêta, le nouveau système de Microsoft sera dépourvu de son système de fichiers, le WinFS, repoussé afin de ne pas gêner la sortie de l'OS, déjà maintes fois retardé.
C'est en revanche sur la sécurité que Microsoft affirme avoir apporté le changement le plus radical.
Et il n'est pas surréaliste d'affirmer que Windows avait besoin d'un peu d'air frais au niveau de sa sécurité.
Ainsi, cette nouvelle mouture vous permettra de démarrer le système à partir d'une partition entierrement chiffrée, chose précédemment impossible avec les anciens Windows, qui contenaient des données de démarrage en clair.
Windows Vista bêta 1 est donc livré avec un outil de chiffrement allant jusqu'a 256 bits.
Le système disposera bien sûr d'un pare-feu au démarrage, ainsi que d'un système de mises à jour "à chaud" n'obligeant plus à redémarrer après une mise à jour ou l'installation d'un programme.

Graphiquement, on reste encore assez proche de Windows XP avec des effets en plus, bien que Microsoft affirme que l'interface graphique, de même que touts les aspects grand public (dont l'aspect général du sytème) ne sont pas encore complets, on peut donc s'attendre à d'autres changements pour venir nous flatter la rétine.

La stabilité du système aurait elle aussi été améliorée, c'est ce que les tests nous diront.
Les dirigeants affirment que le système sera capable de détecter qu'un processus est entrain de s'emballer avant qu'il ne fasse planter un programme, et ainsi de remédier au problème avant que celui-ci ne fasse figer le programme, voire l'OS entier.

Mais Vista est encore loin, et il n'est surtout pas le seul champ de bataille de Microsoft, puisqu'il a également à faire face à un autre rival des plus virulents...

Après l'abandon de la version 6.0 par les développeurs et la montée en force d'un petit garçon jusqu'alors semblant innofensif, le petit Mozilla Firefox, 2 ans, que son père Mozilla a un peu trop laissé trainé, s'en prend violemment au jeune Internet Explorer, pourtant si grand à l'époque qu'il en semblait invincible.
Ainsi, son père, Microsoft, se devait de réagir afin de venger sa projéniture ainsi que l'empêcher de sombrer dans le noir destin que lui promet alors Firefox.
Microsoft se met alors à l'oeuvre, et sort de ses bureaux un nouvel Internet Explorer, plus fort, plus beau, plus grand, et qui saura venger son grand frère de l'humiliation qu'il a dû subir.
Analysons en détail.

Tout d'abord, la sécurité a bien évidemment été renforcée, afin de lui éviter les mêmes malheurs que son grand frère en matière de vulnérabilités.
Il intègre ainsi une protection contre le fameux "phishing", qui permet à un pirate de berner l'internaute en l'emenant sur un faux site ou une fausse adresse, dans le but de lui voler des informations confidentielles (mots de passe, numéro de compte en banque, etc...).
Vous serez donc alerté si le site que vous tentez de visiter est répertorié comme étant une contrefaçon, vous donnant alors l'adresse exacte du véritable site en vous invitant à préferer celui-ci.

Au rang des nouveautés, on compte également de nouvelles fonction dans le contrôle parental, empêchant ainsi vos chères petites têtes blondes de visiter des sites ou de télécharger des fichiers au contenu pouvant "heurter leur sensibilité".

La grosse nouveauté question sécurité vient en fait des droits dont dispose Internet Explorer sur le système, car allié avec Vista, cette fonction pourrait se révéler réellement efficace contre les spywares et autres virus qui tentent de passer par le navigateur.
En effet, le programme n'a plus un accès direct au système, et ne peut donc pas aller le modifier sur ordre d'un virus ou autre.
Cette protection rendrait alors inefficace les spywares qui s'intallent après une modification du navigateur dans le système.
Il serait donc également impossible d'exploiter les anciennes failles d'Internet Explorer qui donnaient un accès privilégié au système.

Ainsi, les produits phares de Microsoft sont en période de test par les utilisateurs finaux, et l'entreprise se montre confiante face aux avis qui sont attendus.
"Nous allons maintenant attendre les commentaires des testeurs et en déduire les fonctions qui doivent être retirées ou ajoutées au système", affirme Philipe Perechodkin, chef produit Windows pour Microsoft France.
La bêta 2 de Vista, elle aussi sûrement réservée aux testeurs, est prévue pour la fin de l'année, et une version bêta publique devrait apparaitre vers le milieu de l'année 2006, juste avant la sortie de la version finale.

Source : ZDNet
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
6 commentaires
    Votre commentaire
  • winners87
    "Le système disposera bien sûr d'un pare-feu au démarrage, ainsi que d'un système de mises à jour "à chaud" n'obligeant plus à redémarrer après une mise à jour ou l'installation d'un programme.

    Espérons qu'il soit plus performant que celui du sp2. Pas mal pour le redémarrage
    :-D :-D
    Les dirigeants affirment que le système sera capable de détecter qu'un processus est en train de s'emballer avant qu'il ne fasse planter un programme, et ainsi de remédier au problème avant que celui-ci ne fasse figer le programme, voire l'OS entier.

    J'ai hate de voir ca ;-)
    0
  • kanalkyte
    C'est deja ça, mais je suis à peu près sûr qu'il faudra changer le PC pour passer à Vista. Donc les vieux qui ont réussis à passer sous XP auront du mal avec Vista qui d'après plusieurs sources prends beacoup en ressources systèmes ! Mais pour les PC réçents, il n'y aura pas trop de problèmes, enfin ça...
    Sinon, c'est une chose bien que IE7 seras, avec Vista un bon outil contre toutes formes de piratage : phishing, spywares,... car sans protection, Internet devient un véritable champ de mine !
    0
  • Roane
    Avec linux et firefox, les virus et les spywares, c'est plus un problème ... :-D
    0