Microsoft craint la domination de Google

Internet ExplorerInternet ExplorerMicrosoft commencerait-il à prendre peur pour la suprématie de son navigateur Internet Explorer ? Toujours est-il que l’éditeur a averti l’Union européenne, qui souhaite le pousser à proposer d’autres navigateurs que le sien dans Windows, que cela pourrait renforcer la domination de Google sur Internet.

Google trop puissant pour Microsoft ?


Si Internet Explorer reste incontestablement le navigateur le plus utilisé dans le monde, c’est en revanche Google qui tient la dragée haute à ses concurrents dans le domaine de la recherche sur Internet. Et lorsque l’Union européenne souhaite rééquilibrer les parts de marché des navigateurs Web suite à une plainte d’Opera en 2007, Microsoft ne se laisse pas faire en arguant que cela ne ferait qu’accroître l’omniprésence de Google dans le monde de la recherche.

L’éditeur de Redmond tente donc de contrer les arguments de ses détracteurs de cette manière, et cela notamment parce qu’il est également concurrent de Google dans la recherche avec Windows Live Search. L’intégration de navigateurs comme Firefox de Mozilla, Opera de l’éditeur éponyme ou encore Chrome de Google dans Windows pourrait donc non seulement porter atteinte aux maigres parts de Microsoft dans la recherche, mais aussi et surtout renforcer celles déjà très solides de Google. Il est en effet à noter que tous ces navigateurs proposent, par défaut, un lien vers le moteur de recherche du géant du Web, ou le proposent même en page d’accueil au premier démarrage. Microsoft auditionnera du 3 au 5 juin prochain pour tenter de convaincre l’Union européenne à travers ses arguments, et s’éviter ainsi une condamnation qui l’obligerait à proposer Windows avec d’autres navigateurs que le sien uniquement.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    "Microsoft a averti l’Union européenne".

    On en tremble d'avance...
    6
  • ismaelilias
    Il vaut mieux entendre ça que d'être sourd, m'enfin bon. Ceux là ne se lassent pas de prendre les autres pour des imbéciles !
    3
  • Xelozone
    Si cela se produit et que Microsoft se voit obligé de proposer d'autres navigateurs, on voit déjà la maigre liste des autres et en premier chois "Internet Explorer par Microsoft (recommandé)" que les utilisateurs novices choisiront forcément.
    2