Microsoft relance la guerre contre le piratage

Microsoft continue sa lutte contre le piratage et constate une recrudescence de ce dernier. Récemment, l’éditeur a indiqué que le nombre de signalements de logiciels contrefaits a doublé sur les deux dernières années.

150 000 signalements en deux ans

Ce sont donc 150 000 signalements de logiciels contrefaits que Microsoft a reçus durant les deux dernières années. Ces signalements proviennent d’utilisateurs de produits Microsoft qui ont acheté, à leur insu, une version contrefaite d’un logiciel. Ce nombre représente le double de ce que l’éditeur recevait il y a deux ans, ce qui signifie pour Microsoft une nette augmentation du piratage de ses produits.

L’éditeur indique par ailleurs que la France a connu, depuis 2005, 5000 signalements de logiciels piratés. Ce sont autant de signalements que Microsoft a utilisés pour des actions en justice, et qui proviennent d’utilisateurs n’ayant pas pu activer Windows. Tous ces signalements recueillis par Microsoft proviennent du système d’authentification Windows Genuine Advantage (WGA), présent dans toutes les versions de Windows depuis XP, et dont le but est de vérifier qu’une copie du système est originale, ainsi que les composants qui y sont installés.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • Nobuo81
    Ca prouve bien que malgré les risques encourus le grand public préfère WINDOWS
    0
  • Anonyme
    Le grand public préfère windows aussi un peu parce qu'il n'a pas le choix ?
    0
  • almac
    ou parce qu'il n'est pas éduqué
    0