Le cryptage de données version Microsoft fait peur

La sécurité des données est quelque chose de fondamental pour la survie d’une entreprise. Microsoft l’a bien compris et semble vouloir en tout cas proposer un système de cryptage de données plus efficace que ce qu’il n’offre actuellement.

Le problème est que son procédé semble tellement au point que les autorités britanniques ont clairement dit qu’elles s’inquiétaient de ce système. En effet, Microsoft aurait mis en place une méthode d’encryptions de donnée qui dépendrait d’une puce (TPM) présente sur la carte mère. En principe toute intrusion dans cette puce ou tout retrait de disque entraîne l’impossibilité de lire les données présentes sur ledit disque.

Or empêcherait, par exemple, de casser ce genre de protection lors d’enquêtes. La police britannique aurait demandé à Microsoft de créer une porte dérobée afin que les agents puissent contourner cette protection. Néanmoins, rien n’empêcherait à des pirates de découvrir cette porte pour en faire mauvais usage. Microsoft se trouve donc en face d’un dilemme et nul ne sait ce qu’il fera. En ce qui concerne les entreprises, cela leur permettrait en tout cas de protéger l’intégrité de leurs données, même en cas de vol.