Mitsubishi arrête la production de son rétroprojecteur culte

Mitsubishi a annoncé qu’il stoppait sa production de rétroprojecteurs aux États-Unis. C’était le dernier constructeur à encore assembler ces antiques téléviseurs.

Avant l’arrivée des téléviseurs LCD à tubes, puis à LED, les consommateurs pouvaient opter pour un rétroprojecteur afin de disposer d’une très grande diagonale. À noter que jusqu’en 2005, c’était l’un des seuls écrans à pouvoir afficher une diagonale supérieure à 100 pouces. Véritable mastodonte, il s’agissait en réalité d’un meuble à lui tout seul. Lancé dans les années 70, le rétroprojecteur tire aujourd’hui sa révérence.

Dans un communiqué, Mitsubishi explique que « cette décision a été extrêmement difficile […]. Mais l’introduction de grands téléviseurs plats par nos concurrents et la sévère compétition des prix a rendu difficile notre rentabilité. De facto, nous ne fabriquerons plus et ne vendrons plus nos rétroprojecteurs aux États-Unis. Notre service après-vente et le département des pièces détachées resteront en place. »

La marque japonaise avait encore à son catalogue des modèles de 73”, 82” et 92”. Deux de ses concurrents, Sony et Samsung, s’étaient retirés de la course en 2007 et 2008 afin de concentrer tous leurs efforts sur les LCD à tubes d’alors.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire