Motorola Q11 : le smartphone sans 3G

Motorola officialise le successeur du Q9, le smartphone sous Windows Mobile de la marque américaine. Le Q11 nouveau réserve quelques surprises.

Pas de 3G pour le Q11

Tout d’abord, contrairement à ce que l’on aurait pu penser, il n’est pas compatible 3G et se limite aux réseaux GPRS et EDGE pour différentes raisons qui n’ont pas encore été expliquées par son constructeur. Après cette mauvaise surprise, on peut passer aux points forts de ce smartphone. Fonctionnant sous la version 6.1 de Windows Mobile, il intègre une compatibilité Wi-Fi b/g, Bluetooth 2.1 ainsi qu’un module GPS qui, on l’espère, sera de qualité. Il dispose d’autre part d’un écran de 2,4 pouces qui affiche une résolution de 320 x 240 pixels, mais qui n’est pas tactile.

Un APN pour faire bien ?

Comme tout bon téléphone professionnel qui se respecte, le Q11 arbore un clavier QWERTY complet qui sera sans doute décliné en AZERTY lors de sa sortie sur le vieux continent. Il sera utile pour taper SMS, MMS et aussi des mails grâce à la fonction Push Mail de ce terminal Samsung. Côté multimédia, on note la présence d’un appareil photo numérique de 3 mégapixels doté d’un zoom numérique 8x. Un flash à LED vient compléter cette partie photo dépourvue d’autofocus.

Une foule de formats, mais rien d’impresionnant

Le Q11 accepte les formats RV, MPEG4, H.264 et WMV pour la vidéo et MIDI, MP3, AAC, AAC+, AAC+ Enhanced, WAV, WMA, WAX, WMV pour la musique. Il dispose en outre d’un espace de stockage interne de 128 Mo qui peut être dopé jusqu’à 32 Go via le port microSD. D’un poids de 115 grammes, il disposerait d’une autonomie de 7 h 30 en communication et de 195 heures en veille. On le sait déjà disponible en finition noire pour le mois de décembre. Reste à connaître le prix de ce smartphone américain.