[MWC] Motorola : des diamants pour masquer le néant

Ce MWC 2009 raisonnera-t-il comme le chant du signe pour l’un des acteurs historiques de la téléphonie mobile, nous avons nommé Motorola. Soyons honnêtes, après une piètre prestation 2008 et une situation économique fragile, nous n’attendions pas de miracle de la part de l’Américain. Mais il faut bien reconnaître que ce qu’a montré Motorola sur cette édition était pire encore que les prévisions les moins optimistes.

De l’or, des diamants et du vent

Pas de conférence au programme, pas d’annonces en prévision mais surtout aucun téléphone sur le stand Motorola. Jusqu’à ce dépliant distribué en catimini à quelques journalistes perdus dans les allées pour annoncer… deux téléphones de luxe en or plaqué et serti de diamants. Les Moto Aura Diamonique et Gold, vendus respectivement à 5 600 € et 2250 €. A ce niveau de prix, les capacités techniques du terminal sont un détail de bien moindre importance que ses 90 diamants environ, ou l’or 24 carats qui habille la version gold. Notez tout de même que la seule nouveauté parmi ceux-là est la version en diamant puisque « l’entrée de gamme » à 2 000 € existe déjà depuis octobre déjà (Motorola Aura : 2 000 dollars pour un téléphone).