Motorola Q9m, un smartphone aux allures de Blackberry

Motorola se mettrait-il à la mode Blackberry ? C’est du moins ce qu’il ressort du dernier smartphone du constructeur. Le Q9m, a des traits caractéristiques des produits de RIM (Research In Motion) et des caractéristiques plutôt avantageuses.

Un équipement Microsoft

Son écran TFT de 2,4 pouces (320 x240) dispose de 65 000 couleurs et l’APN de 1,3 mégapixels, sont les reflets d’une mécanique bien huilée et fonctionnant sous Windows mobile 6. Par conséquent la suite logicielle Office de Microsoft est accessible depuis le smartphone. Tout comme Internet Explorer et Windows Media Player 10.

A-GPS en option

Côté connectique, le Q9m de Motorola n’a pas à rougir. Bluetooth en stéréo et port miniSD en font un smartphone communiquant. Enfin, son clavier qui devrait basculer en azerty lors d’une éventuelle arrivée européenne laisse espérer le meilleur. Dernière prouesse : l’A-GPS en option pour une navigation en souplesse.

Zoom sur le Q9m de Motorola)
Vous allez aimer On va regretter
L’A-GPS Le design peu discret
Sa finesse(11,9 mm) Pas de Wi-Fi

L’analyse : Le Q9m devrait avoir un positionnement plutôt original pour un smartphone. Ses couleurs et ses traits témoignent d’un intérêt pour un public plus jeune. Tout comme la dénomination « music » qui le rapproche d’un walkman. Enfin, dernier indice allant dans ce sens, son prix qui n’excède pas les 250$ aux Etats-Unis.