Le Nabaztag prépare son chant du signe

Les Nabaztag, ces petits lapins communicants lancés par une entreprise française, vont bientôt se taire définitivement, ou presque. Mindscape, la société propriétaire du lapin électronique, a décidé d’en cesser la maintenance.

« Maintenir les serveurs pour les Nabaztag nous coûte chaque mois 10 000 à 12 000 euros, nous n’avons pas d’intérêt économique à maintenir ce produit », a expliqué Mindscape, qui préfère éviter ce genre de dépense alors qu’elle se trouve en redressement judiciaire depuis le mois dernier.

En 2009, Mindscape avait racheté le Nabaztag et sa technologie à son créateur parisien Violet, alors en liquidation judiciaire. Depuis, elle a notamment lancé sa propre version du lapin communicant, baptisé Karotz, et sur lequel le constructeur devrait désormais se concentrer pour maintenir les 4 000 exemplaires en circulation. Concernant le Nabaztag, tout n’est pas perdu, puisque Mindscape compte sur les quelques communautés formées autour du lapin pour continuer à le faire vivre. « Il existe des solutions développées dans le monde du libre », précise Thierry Bensoussan, PDG de Mindscape, en évoquant la possibilité que la maintenance du Nabaztag puisse être reprise par ses propres utilisateurs.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
4 commentaires
    Votre commentaire
  • Anonyme
    Je ne voudrais faire mon Capello mais c'est Chant du cygne. Et puis l'expression n'est pas vraiment bien adapté dans ce cas précis. Mais bien écrit avec la bonne orthographe cela aura déjà plus de chance de passer.
    1
  • obidoub
    Ces derniers jours on a un peu l'impression que l'opensource est une décharge dans laquelle on dépose des produits en fin de vie ou inutiles.

    Cependant il faut reconnaître que c'est mieux de donner la possibilité aux utilisateurs de faire leurs propres serveurs plutôt que de mourir et d'emporter le secret dans la tombe...
    0
  • Anonyme
    Mindscape a raison de dire qu'il n'a aujourd'hui pas d'interet économique à maintenir les Nabaztag en vie mais il faut aussi dire qu'il n'a rien fait pour: le Karotz est incompatible avec les précédents Nabaztags, les applications payantes ne concernent donc pas le Nabaztag.
    Erreur stratégique tout comme renchérir le prix du Karotz par rapport au Nabaztag alors que la principale critique qui lui était adressée du temps de Violet c'etait justement qu'il était trop cher comme frein à l'achat (au regard de son utilité)

    Donc Mindscape va tuer les Nabaztag qu'il promettait de perpetuer en 2009 faute d'avoir été capable d'en faire quelque chose :(
    0