Firefox passe devant Internet Explorer en Europe

Internet Explorer n'est plus le navigateur le plus utilisé en Europe, selon le site de l'entreprise de statistiques Statcounter. C'est Firefox, développé au sein de la fondation Mozilla, qui a pris le dessus sur le navigateur made in Microsoft. Une petite révolution tant la domination d'IE est historique, que ce soit au niveau européen ou au niveau mondial. Si Firefox tire son épingle du jeu depuis le mois de mars 2010, c'est bien Google Chrome qui sort "vainqueur" sur les derniers mois. Chrome a en effet gagné 10% de parts de marché entre le début et la fin de l'année 2010.

Internet Explorer a perdu pas moins de 7,32% sur les 12 derniers mois en Europe. Cela s'explique, en partie, par la mise en place du "Browser Ballot", une mesure imposée par la Commission Européenne afin de laisser l'utilisateur le choix du navigateur au lancement d'un nouvel ordinateur. Auparavant, chaque machine avec Windows installé lançait IE par défaut. IE reste cependant largement dominateurs aux États-Unis avec 48,92% de PDM.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
5 commentaires
    Votre commentaire
  • hugo7491
    Aujourd'hui tout les navigateurs sont les même le choix n'est plus qu'un aspect purement personnel. Tous sont munis d'onglet certes certains restent plus intéressant avec des add-on et plug-in mais dans le fond ils servent à afficher des pages web.
    -2
  • Anonyme
    C'est vrai il se ressemble beaucoup. Mais rien que pour sa barre de recherche et d'url fusionnée, je me vois mal repasser à autre chose que chrome. Ils ont tous un petit truc qui fait qu'on aime bien son navigateur :)
    -1
  • Glu-glu
    ...Dommage pour toi nerg, la fonctionnalité que tu décris n'est pas propre à Chrome. :P Mais bien tenté.
    Il n'empêche que visiblement, l'ascension de Chrome a l'air de se plus au détriment d'Internet Explorer plutôt qu'à celui d'autres navigateurs. Ce qui est plutôt le bon point vu qu'il avait le monopole... Et en même temps, l'ascension de Chrome empêchera que Firefox ne devienne son remplaçant exclusif.
    Bon, quand est-ce qu'on ne verra plus ces aberrations que sont les sites web uniquement optimisés pour les versions moisies d'IE ?
    1