Netbook : le eCAFE d'Hercules

Hercules eCAFE Hercules se lance dans les netbooks, c’est décidé. Prenant le train en marche, l’ancien constructeur de cartes graphiques va tenter à son tour de s’octroyer une part du gâteau low-cost avec son eCAFE.

Petit processeur

Hercules eCAFE Doté d’un écran de 8,9 pouces, cet ultraportable se place directement face aux entrées de gammes des autres constructeurs. L’affichage se fait en 1024 x 600, comme chez ses congénères. Ce qui varie vient ensuite. Contrairement à la norme actuelle qui livre la quasi-totalité du marché des UMPC à Intel et son processeur Atom, Hercules lui a préféré AMD et son Géode LX800.

Cadencé à 500 MHz, il est moins rapide que la plupart et ne s’accompagne que de 512 Mo de mémoire vive. Un disque dur de 20 Go assure le stockage. Pour le reste, c’est du grand classique. Wi-Fi, lecteur de cartes-mémoire, port VGA, 2 ports USB, port réseau et les prises audio.

La concurrence est rude

Le tout fonctionne sous une distribution de Linux afin d’en réduire le coût. Comparativement aux autres solutions UMPC, l’eCAFE peut sembler moins intéressant à prix équivalent. En effet, il sera proposé à 300 € dès le 24 septembre prochain. Le prix américain étant quant à lui de 440 $, on pourra donc compter dans les 350 € TTC.

À l’heure actuelle, on trouve l’Eee PC 900 à un prix inférieur et avec un processeur plus véloce et un SSD à la place du disque dur. Pour 40 € de plus, on passe à l’Eee PC 901 et à l’Atom. 3 fois plus de puissance que le processeur de l’eCAFE et une autonomie en hausse.