Nikon arrête l'argentique

C’est aujourd’hui que nous avons appris que Nikon allait mettre un terme à sa production d’appareils photo argentiques. Souhaitant prendre le tournant de l’ère numérique, le géant japonais va donc consacrer toutes son énergie à produire des appareils photo presque exclusivement numérique. Il est effectivement prévu que Nikon continue la production d’un reflex d’entrée de gamme argentique, ainsi que de continuer la production d’un reflex argentique professionnel. Ces exceptions visent à rassure un publique minoritaire toujours très attaché aux charmes de l’émulsion argentique. Les deux boîtiers argentiques Nikon qui continueront d’être construits seront les FM10 et les F6. Pour mémoire, la société Nikon a été créée en 1917, et c’est à partir de 1945 qu’elle a décidé de se lancer dans la production d’optiques grand public, pour sortir son premier appareil photo en 1948. Ce tournant tout numérique constitue une véritable révolution chez le constructeur.