Nintendo dévoile la manette de la Révolution

S’il est une console qui aura su faire parler d’elle alors même que l’on ne sait presque rien sur elle, c’est bien la Révolution de Nintendo.
En effet, le japonais a eu l’excellente idée, lors de l’E3 dernier, de ne présenter que très succinctement sa nouvelle console, ne laissant voir aucun jeu ni même un détail pourtant important pour une console qui est la manette.
En effet, absolument personne n’avait pu avoir ne serait-ce qu’un aperçu de la manette et pour cause, celle-ci n’était pas encore conçue, du moins selon les dires des portes paroles de Nintendo.

Cependant, le constructeur a pris un malin plaisir à faire planer un épais mystère autour de cette fameuse manette.
Selon eux, la révolution, qui avait donné son nom à la console, venait en réalité de ce fameux contrôleur qui serait assurément totalement différent de ce que nous avons pu connaître jusqu’à aujourd’hui.

Depuis, le cerveau des fans était en ébullition, chacun y allant de sa petite idée sur ce à quoi ressemblerait la chose.
Ainsi, nous avons pu voir fleurir ces derniers mois toutes sortes d’images inventées de fans méttant leur créativité à l’épreuve.
La manette de la Révolution n’existait pas encore et pourtant, jamais nous n’aurons autant entendu d’un accessoire.
Voici la nouvelle idée du marketing chez Nintendo.

Cette nuit (aujourd’hui au Japon), au Tokyo Game Show, Shigeru Miyamoto, le papa d’un certain Mario, a enfin dévoilé ce que tout le monde attendait encore plus que la console elle même.

Voyons donc ce que cette fameuse manette peut bien avoir de si révolutionnaire...

Nintendo cherchait vraisemblablement à faire quelque chose de vraiment différent, qui coupe vraiment avec tout ce que l’on avait pu voir jusqu’à maintenant, et le moins que l’on puisse dire, c’est que le pari est plutôt réussi.

Nintendo s’est toujours démarqué par la simplicité de sa créativité.
À chaque fois que le constructeur a essayé de faire quelque chose d’un tant soi peu compliqué, le résultat devient vite mitigé.
Ici, nous n’aurons pas droit à une série de boutons inutiles et encombrants, la manette, dotée malgré tout de la célèbre croix (dont Nintendo seul détient le brevet), se pare de très peu de touches et fait donc dans la simplicité la plus pure.

Miyamoto a d’ailleurs appuyé sur ce fait lors de la conférence, affirmant que l’époque des manettes et leurs nombreux câbles emmêlés qui prennent de la place dans la pièce est révolue.

Côté design, la manette ressemble tout simplement à une télécommande, ce qui est assez surprenant au premier abord.
Au niveau des touches, nous retrouvons les classiques boutons A et B (le B étant disposé sous la manette à la manière du bouton Z sur la N64), ainsi que deux touches a et b (notez la différence de la casse, bonjour les embrouilles lors des parties entre potes : "appuies sur A""lequel ? ").
Ajoutez à cela la traditionnelle croix directionnelle, les non moins traditionnels bouton start et select, une touche home, un bouton "I/O" pour allumer/éteindre la console, et... c’est tout !

4 boutons d’action sur une télécommande, la voilà, la révolution, le jeu à une seule main.
Vous pourrez enfin, tel Al Bundy, vous gratter l’entre-jambe (ou vous adonner à toute autre activité que vous permettra votre main libre...) pendant votre partie endiablée de Mario.

À noter la présence d’une prise située sous la manette, permettant l’ajout d’accessoires supplémentaires comme par exemple un petit joystick qui se tiendra avec la deuxième main (plus question alors de se gratter).

Visiblement, la manette peut être tenue de deux manières : comme une télécommande, donc avec une seule main, ou encore comme une bonne vieille manette, avec les deux mains, la croix à gauche et les boutons d’action à droite.

Mais une des parties les plus intéressantes de la manette est une fonction de pointage incluse dans l’émetteur.
Grâce à un capteur placé à côté de votre téléviseur, vous pourrez pointer une section de l’écran avec votre manette pour que ceci soit détecté.
Cette fonction peut rendre les possibilités d’interaction dans un jeu quasiment illimitées.

La révolution vient enfin d’arriver chez Nintendo, mais cette révolution sera-t-elle vraiment considérée comme telle par les joueurs, qui auront tellement attendu que la déception d’une manette ne correspondant pas à leur attentes peut-être grande.

Puisque je suis gentil avec vous, je vous offre de quoi baver sur la manette de demain.
Allez-y, c’est de bon coeur, vous me remercierez après.
Cliquez sur les images suivantes pour les agrandir :



Source : Nintendo

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
57 commentaires
    Votre commentaire
  • the_ck3
    Appaerement vu que c'est de l'infrarouge, la manette a besoin d'être allimentée à l'aide de piles ... j'espere pour eux que le nouveau jouet de nintendo n'est pas trop gourmand en énergie parce que si la manette tombe en panne de batterie lorsque mario fait un saut perieux, attention à la chute.
    Sinon ça m'a l'air pas mal tout ça. SONY ferait bien a son tour de revoir la manette de la playstation qui date ...
    0
  • CRicky
    Oui, l'infrarouge c'est pas terrible, le transfert est lent. Ils auraient dû la faire en bluetooth.
    0
  • Kandal@IDN
    Moi je trouve que coté manette c'est une vrai revolution :D
    sa doit etre génial sa a l'air bizar au premier abord mais je pense qu'elle est génial ( vous avez sommeile vous etes dans cvotre lit douillet
    Hop télécommande et dodo pas besoin de se lever ^^)

    Moi je pense que mon choix sera xbox 360 ou nintendo parce que sony est a la masse pour l'instant

    Au faite merci NicolaS :D
    0