Nintendo ne répondra pas à Sony et Microsoft

Microsoft prépare son projet Natal et Sony a présenté un contrôleur gyroscopique et parle de jeux exploitant les téléviseurs 3D, mais Nintendo a affirmé qu’il ne comptait pas sortir de mises à jour technologique pour sa console de salon.

Nintendo veut donner confiance aux consommateurs

C’est ce qu’a laissé savoir Reggie Fils-Aime, le président de Nintendo Amérique, qui a expliqué que la firme avait confiance en la Wii telle qu’elle était et qu’elle avait « une longue durée de vie » devant elle. Nintendo n’annoncera pas de nouvelle technologie pour la Wii lors de la Games Developers Conference qui aura lieu à San Francisco au mois de mars prochain.

Ce discours n’est pas étonnant. Nintendo ne souhaite pas que les consommateurs délaient leurs achats et il tente donc de rassurer ceux qui craignent que des mises à jour aillent bouleverser l’offre de Nintendo.

Un pari technologique risqué

Au-delà des considérations marketing, il y a aussi une réalité technologique qui veut que Nintendo estime qu’il n’a pas besoin de répondre aux nouvelles offres de Sony et Microsoft. Certes, la console a reçu des accessoires comme Wii Fit ou Motion Plus et quelques mises à jour, la dernière en date étant la présence d’un service de location de films sur les consoles américaines. Néanmoins, dans les faits, le japonais estime qu’il va pouvoir rester compétitif avec ses offres logicielles Metroid Prime et Super Mario. Or les ventes de Wii sont sur la pente descendante et pour la première fois depuis six ans, Nintendo a alerté les marchés que ses bénéfices ne seraient pas aussi bon que prévu.

Refuser de mettre à jour sa Wii est un pari risqué. Techniquement inférieure aux autres consoles de salon, elle a séduit par un gameplay innovant, mais il sera intéressant de voir si Nintendo arrivera à garder l’intérêt des consommateurs simplement avec de nouveaux jeux. Nintendo pense que oui. Les analystes affirment le contraire. Seul le temps dira qui a raison.