Nintendo Wii U : pas si chère que ça ?

Nintendo a profité de la semaine dernière pour annoncer la date de sortie, et surtout le prix de sa Wii U. Elle sera vendue entre 300 et 350 euros, ce qui en fait la console la plus chère lancée à ce jour par Nintendo, une surprise pour le public. Pourtant, en comparaison des autres consoles du marché, certains expliquent qu’en tenant compte de l’inflation, le prix de cette console reste raisonnable, et n’aurait pas vraiment augmenté par rapport aux anciens appareils de la marque.


Matt Matthews, du site Gamasutra, a en effet pris la peine de revenir sur 35 ans de consoles de l’Atari 2600 à la Wii U en passant par la NES, la Neo-Geo ou encore la PlayStation. Il y détaille les prix de vente de chacune de ces consoles sur le territoire américain, et on comprend très vite que Nintendo a habitué ses clients à un prix unique de 200 dollars, un prix peu élevé par rapport à la concurrence et qui a été pratiqué pendant près de 20 ans pour ses consoles de salon. La Wii à 250 dollars, qui marquait la rupture avec cette « tradition » avait déjà fait réagir. Mais avec cette Wii U, il est clair que Nintendo a jeté aux oubliettes sa politique tarifaire née dans les années 80.


Pour Matt Matthews, cette augmentation du prix est assez naturelle, puisque principalement liée à l’inflation. En comparant le prix des consoles sur 35 ans, mais en tenant compte cette fois de l’inflation, on constate en effet que les consoles des années 80 s’en retrouvent avec un prix considérablement plus élevé : l’Atari 2600 à 760 dollars, la NES à 426 dollars, ou encore la Neo-Geo, déjà connue à l’époque pour son prix élevé, à 1138 dollars. Pour retrouver l’équivalent actuel de ces prix de l’époque, il a utilisé une calculatrice fournie par le site U.S. Bureau of Labor Statistics.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
7 commentaires
    Votre commentaire
  • Qwentin Franck
    "Pour Matt Matthews, cette augmentation du prix est assez naturelle"
    cela fait cinq ans que le pouvoir d'achat baisse dans nos pays et en plus le renchérissement du dollar et du pétrole,c'est bien cela qui fait augmenter les prix
    Quel vendeur de rêves,ce Mattews,il pourrait nous vendre des patates à 10 euros le kg comparé au prix il y a 35 ans s'il fallait tenir compte de l'inflation!
    0
  • liem108
    ba oui il faut tenir de l inflation... normal.
    c est toujours ceux qui se plaignent des prix élevés qui réclament des augmentations de salaire... et pourtant c est ça qui fait monter monter les prix mécaniquement. On peut pas d'un côté être pseudo bien pensant en s'offusquant de l'exploitation des ouvriers et des agriculteurs et de leurs salaires bas et d 'un autre côté se plaindre de l augmentation du coût des produits... Ba oui il faut tenir compte de l'inflation et on se rend compte que contrairement à ce que pensent certains, c'était pas "mieux avant".
    0
  • graal
    Quitte à ce que les prix augmente, autant être dans le groupe de ceux qui ont demandé une augmentation :D
    0