Un ultraportable sans vrai clavier

Un UMPC pas comme les autresLe NoahPad est sans aucun doute l’ultraportable low-cost le plus innovant du marché. Alors que tous les constructeurs suivent aveuglément l’Eee PC, son Atom et ses SSD, E-Lead a préféré créer son propre produit concept.

Le plus petit UMPC

E-Lead Noahpad Touchpad multitouchUMPC pour surfer sur la vague actuelle, le NoahPad a choisi le processeur C7 de VIA et 512 Mo de mémoire vive en DDR2. Dès lors, on sait que le NoahPad ne concurrencera pas les derniers UMPC sur les composants. On retrouve en général 1 Go de RAM et un Atom d’Intel dans ce genre de machine. L’utltraportable de E-Lead fera tout de même fonctionner Ubuntu 7.10 ou Windows XP selon le choix de l’utilisateur, comme c’est l’habitude pour ce genre d’appareil.

Néanmoins, quel que soit le système d’exploitation choisi, le support de stockage restera mécanique avec un disque dur de 30 Go à 120 Go en 1,8 pouces. Côté écran, il arbore une dalle LCD à LED d’une diagonale de 7 pouces. Cette machine étonne tout d’abord par ses dimensions et son poids. 19,2 x 14,3 cm pour 780 g, on est bien loin de l’encombrement du premier Eee PC. Et bien qu’il dispose d’un disque dur de petit format et d’un écran aussi réduit, il faut chercher ailleurs la raison de cette fine taille.

Portable sans clavier

Zoom sur le clavierLe NoahPad n’a pas de clavier, tout du moins pas à proprement parler. En lieu et place des 80 touches habituelles, on trouve deux grands touchpad multitouch (zoom par écartement des doigts, rotation, …) sur lesquels sont reproduits les carrés et rectangles significatifs des claviers. En outre, ce clavier tactile n’est pas complet d’origine. Il faut cliquer sur des zones particulières pour avoir accès à un clavier virtuel mettant à disposition les touches fonctions et le pavé numérique. Ce procédé permet donc de réduire sensiblement les dimensions de cet UMPC. D’autre part, ces touchpad servent aussi de souris avec des zones pour les deux clics de celle-ci.

Ecran à 360°

E-Lead NoahPadLe NoahPad se différencie encore de ses congénères avec sa charnière qui permet de rabattre totalement son écran sur sa partie basse. E-Lead justifie cette fonctionnalité pour une utilisation en cadre photo, accroché dans une voiture ou encore sur un portemanteau dans la cuisine. Reste à passer en revue les connectiques et périphériques intégrés à cet ultraportable. On trouve donc du Wi-Fib/g, un port Ethernet, des ports USBdes haut-parleurs, les prises audio classiques et une Webcam.

Pour l’avoir testé au Computex, Tom’s Hardware conclut que le NoahPad n’est pas aisé à appréhender. « L’utilisation des claviers-touchpad est horripilante », explique Matthieu Lamelot. Une considération qui peut être utile lorsque l’on sair que cet ultraportable low-cost est annoncé à 500 $, soit 325 €. Pour peu que la conversion dollar-euro ne soit pas juste, il sera toujours plus intéressant d’acquérir un netbook moins révolutionnaire, plus encombrant mais aussi plus performant.

E-Lead Noahpad