Rentrer vivant du Nouvel An sur Paris : il y a des applications pour ça

La soirée du Nouvel An approche à grands pas. L'alcool risque bien de couler à flot et malheureusement, vous risquez de ne pas être les seuls à vouloir rentrer autrement qu'en transports en commun. Habitants de Paris que la foule du métro rebute, nous avons des solutions pour vous.

Les différentes compagnies de taxis ainsi que les indépendants seront donc probablement surchargés. La ville de Paris n'autorise qu'environ 20 000 taxis. Plutôt que de rester planté au milieu d'un boulevard en espérant croiser le passage d'une lumière verte, voici nos suggestions. Chacune d'elle repose sur un même simple : un chauffeur privé en quelques minutes, grâce à une simple application.


Uber, la référence


Lancé il y a un peu plus d'un an, Uber est déjà présent dans plusieurs villes du globe. Sur Paris, le service a été le pionnier du genre. Son application permet, après s'être enregistré, d'appeler un chauffeur en un glissement de doigt, tandis que le déplacement de sa voiture est visible depuis la carte intégrée. Uber joue la carte du grand luxe : berlines haut de gamme, chauffeur en costume, n'espérez pas ouvrir votre porte tout seul, il s'en chargera pour vous.

Une fois à bord, ni compteur, ni chauffeur trop bavard. La course vous est facturée directement sur votre carte, le montant n'étant communiqué qu'une fois arrivé. Mais bien évidemment, tout cela à un coût : 2,60 euros le kilomètre ou 1,10 euro la minute avec un minimum de 15 euros par course. Par contre, la prise en charge n'est pas facturée, contre 2,30 euros en moyenne chez les taxis parisiens.

Le petit plus de Uber, c'est un service de taxi moto, mais disponible uniquement la journée. Ce ne sera donc pas pour la nuit du Nouvel An. Et lorsque l'on y réfléchit bien, ce n'est peut-être pas plus mal pour sa sécurité.

Télécharger Uber sur iOS ou Android depuis notre logithèque.


SnapCar, l'alternative


Lancé il y a quelques mois, SnapCar fonctionne sur le même principe que ses concurrents. Une application est disponible sur les différents magasins d'application. L'interface est simple : un gros bouton rouge permet d'appeler une voiture et de la suivre sur le plan de l'application.

Le tarif est plus accessible que Uber : 1,50 euro le kilomètre dans Paris intra-muros ou 0,50 euro la minute. Attention, ces tarifs s'entendent le jour ! Dans le cas qui nous intéresse, donc de 20h à 6h, le compteur passe à 2,00 euros le kilomètre  un tarif qui s'applique également le week-end et pour les courses en dehors de Paris.

Le service est également orienté haut de gamme, avec des véhicules de gamme équivalente aux Mercedes classe E ou S.

Télécharger SnapCar sur iOS ou Android depuis notre logithèque.


Chauffeur privé, sans surprise


Contrairement à Uber et SnapCar, Chauffeur privé ne fonctionne pas avec un compteur kilométrique. Depuis l'application, on rentre simplement sa destination et le trajet s'affiche, ainsi que le tarif défini pour la course. Il est alors possible de demander ou non le chauffeur, si le prix nous convient. De la même manière que ses concurrents, le véhicule est visible depuis l'application.

Sans compteur kilométrique, difficile de situer Chauffeur privé par rapport à ses concurrents. Mais pour donner un exemple concret, aller de Courcelles à Passy coûtera 26 euros chez Uber, contre 15 avec Chauffeur-Privé.

Pour éviter les ennuis nocturnes entre le taxi et chez vous, les chauffeurs peuvent même vous raccompagner jusqu'à votre porte.

Télécharger Chauffeur privé sur iOS ou Android depuis notre logithèque.

Attention à l'annulation !

Chez Uber, SnapCar et Chauffeur-privé, l'annulation est facturée 10 euros deux minutes après l'appel du chauffeur.


Et les tarifs des taxis parisiens ?



Pour donner une idée du surcoût de ces différents services, voici les tarifs pratiqués par les taxis parisiens : 0,96 euro le kilomètre zone A (Paris + périphérique), 1,21/km zone B (zone A la nuit + proche banlieue) et 1,47/km zone C (proche banlieue la nuit + banlieue).

Les services proposés par Uber, SnapCar et Chauffeur privé sont donc sensiblement plus chers que les taxis conventionnels, mais avec des prestations également plus poussées. Reste à voir si payer une course 20 à 30% plus cher vous semble justifié pour ne pas souffrir d'une attente trop longue le soir du Nouvel An.

Sinon, il vous reste la solution de ne pas boire et de ramener tous vos amis chez eux. Ce serait bête de perdre des points, voire le permis si ce n'est la vie pour quelques verres en trop, n'est-ce pas ?

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
Soyez le premier à commenter
    Votre commentaire