Microsoft attaque OpenOffice dans une vidéo

À travers une vidéo, Microsoft attaque OpenOffice. Durant trois minutes, on entend des responsables informatiques trainer dans la boue OpenOffice.org. Par cette vidéo, Microsoft met le doigt sur 10 points par lesquels OpenOffice pêche. Cela permet au géant américain de se protéger face à la vague sans cesse grandissante des alternatives gratuites à Office telles que LibreOffice et StarOffice.

Les arguments de Microsoft sont éloquents : les « les coûts de formation et de support sont nettement supérieurs avec OpenOffice », que « travailler avec OpenOffice peut être 10 fois plus long que sur Excel » et surtout que « nos salariés utilisant OpenOffice étaient parfois dans l’incapacité d’ouvrir des documents venant de l’extérieur. »

Des problématiques dont la seule évocation par Microsoft rappelle aussi que le géant de Redmond a aussi des craintes vis à vis de l’univers du libre. Rappelons qu’en janvier dernier, la firme de Steve Ballmer avait posté une annonce afin de recruter un spécialiste de la concurrence destiné à lutter contre Linux et OpenOffice.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
44 commentaires
    Votre commentaire
  • manuch
    C'est rigolo cet argument comme quoi les fichiers sont souvent corrompus avec OpenOffice. Moi et mes collègues vivons cela presque quotidiennement avec Microsoft Office et nous devons utiliser Open Office pour récupérer des fichiers impossibles à ouvrir avec Microsoft Office. Et cela fait des années que cela dure !

    Voilà donc un argument de Microsoft qui est faux. Qu'en est-il des autres... ?
    7
  • kleuck
    Citation:
    Des problématiques dont la seule évocation par Microsoft rappelle aussi que le géant de Redmond a aussi des craintes vis à vis de l’univers du libre. Rappelons qu’en janvier dernier, la firme de Steve Ballmer avait posté une annonce afin de recruter un spécialiste de la concurrence destiné à lutter contre Linux et OpenOffice.

    Les tenants du tout proprio seraient-ils aux abois ?
    Tout comme Manuch je suis mort de rire en lisant ces arguments en carton, sutout celui-là « nos salariés utilisant OpenOffice étaient parfois dans l’incapacité d’ouvrir des documents venant de l’extérieur. »
    Et c'est qui dans histoire le vilain petit canard qui ne se préoccupe d'interopérabilité QUE quand un tribunal l'y oblige ?
    MsOffice a toujours été capable de lire tous les formats c'est notoire, et n'a jamais eu de problème à lire un fichier texte formaté, disons avec la version précédente de MsOffice, ça se saurait :)
    1
  • Anonyme
    Je rêve du jour où le pack office de Microsoft sera gratuit.
    -1