Quelle sera la place d'OpenGL dans Windows Vista ?

Infos-du-Net.comDepuis longtemps les utilisateurs d'ordinateurs fonctionnant sous Windows, notamment les joueurs et les développeurs de jeux en 3D, étaient habitués à voir cohabiter sur le même système de Microsoft deux technologies d'affichage 3D différentes : Direct3D, appartenant à Microsoft et faisant partie de la suite DirectX fournie avec le système, et OpenGL, issu de la communauté du logiciel libre et qui rivalisait avec son adversaire Microsoftien.

Cependant, les développeurs OpenGL se montrent inquiets quant à la place qu'aurait leur système d'affichage dans le prochain système d'exploitation de la firme américaine.
En effet, Microsoft tenterait de privilégier au maximum son système au détriment de l'alternative libre dans Windows Vista.

Le site OpenGL.org affirme que Windows Vista exécuterait les logiciels et jeux 3D en OpenGL par le biais de la couche Direct3D, rendant ainsi OpenGL dépendant de Direct3D.
Microsoft avait en effet prévu d'intégrer Direcrt3D dans WGF (Windows Graphic Foundation), le nouveau DirectX prévu avec Windows Vista, et pour lequel Direct3D serait le coeur.
Ceci pourrait bien entendu entrainer des pertes conséquentes de performances lors de l'utilisation de programme basés sur la téchnologie OpenGL et optimisés pour celle-ci.

En outre, le site indique que la seule manière d'utiliser OpenGL nativement sur Windows Vista est de passer par un installeur ICD (Installable Client Driver), mais le gros inconvénient de cette manoeuvre est que cela désactiverait l'interface graphique Aero Glass qui équipe le nouveau système de Microsoft.
L'intêret pour l'utilisateur final qui réclame confort et performances est donc tout à fait minime.

OpenGL.org va même jusqu'a affirmer que cette incompatibilité est volontaire de la part de Microsoft afin de décourager l'utilisation d'OpenGL sur son système d'exploitation.

Il est bon de rappeller que l'utilisation générale d'OpenGL, qui est la principale plateforme de développement 3D pour GNU/Linux, permet de développer des applications 3D plus facilement portable sur plusieurs systèmes, dans la mesure où OpenGL est supporté partout.
Ceci a par exemple permis l'arrivée de jeux comme Doom, Quake ou encore Unreal Tournament sur les plateformes Windows, MacOS et Linux avec des performances tout à fait comparables pour chacun des systèmes.

Les membres de la communauté de développeurs OpenGL appellent donc à une mobilisation afin d'empêcher Microsoft d'imposer son standard au détriment de la concurrence.

Source : ZDNet
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • WindowsMaster
    Citation:
    Les membres de la communauté de développeurs OpenGL appellent donc à une mobilisation afin d'empêcher Microsoft d'imposer son standard au détriment de la concurrence.


    lol c'est bien sa car ils ont résont de se méfier de Microsoft avec eux c'est jamais ce qu'il peuvent faire !!! ;-)
    0
  • CRicky
    DirectX étant la seule chose techniquement bien réussie par microsoft, on peut effectivement craindre cela, microsoft ayant toujours voulu imposer leur standard.

    Les sociétés de jeux vidéos choisissent DirectX car la clientèle est principalement sous PC/Windows. Ils prennent donc une API complète comme DirectX.
    Pour concurrencer DirectX, ils devraient sortir une API qui contiendrai OpenGL + gestions de clavier, souris + son + réseau. Le tout en gardant un maximum portabilité et performance. C'est alors que la portabilité et la performance auront un poids important dans le choix de l'API.
    0
  • daouid
    L'OpenGL doit commencer a leur faire peur, c'est comme le maillon faible pour se protégé faut éliminé le maillon fort, alors c'est a vous : réfléchissez et éliminé le maillon faible. Au fait les message d’erreur il seront en 3D ? un écran bleue en 3d ça peut être cool !
    0