Opera 8 contre les pirates

Opera est, pour ceux qui ne le connaissent pas, un navigateur internet, au même titre que Firefox ou Internet Explorer. Il est disponible sous Windows, Mac, ainsi que Linux. Mais à la différence de Firefox, Opera n'est pas libre. Une version gratuite existe, où vous devez supporter un bandeau publicitaire. Sinon, vous vous devrez de débourser $39 afin d'avoir une version légalement débarassée de toute réclame.

Il n'en reste pas moins qu'Opera n'est pas à la traine par rapport à Firefox du côté des fonctionnalités. Onglets, recherche intégrée, sécuritée mise en exergue, client email, support de "skins" pour personnaliser l'interface, ainsi que de nombreuses autres ...

À propos de la sécurité justement. La dernière mode est celle du phising, qui consiste (souvent) à envoyer un email censé provenir d'un organisme qui nécessite votre carte bancaire. Organisme à qui l'on peut faire confiance. Or, cet email vous incite à vous rendre sur un site qui usurpe celui de l'organisme, de façon à ce que l'on croit se trouver sur le bon site, et qui vous demande des renseignements personnels, typiquement vos coordonnées bancaires. Une fois fait, libre à eux de vider votre compte.

Ce type d'escroquerie est en recrudescence ces derniers temps, la faute au manque de vigilance des escroqués, mais également à l'adresse des escrocs, puisqu'il devient parfois extrèmement difficile de savoir si l'on peut faire ou non confiance au site sur lequel on se trouve. Dans cette optique, Opera 8 amène une fonctionnalité très intéressante.

Il s'agit d'un système d'indicateurs, fournissant une échelle de confiance allant de un à trois, pour signaler le crédit que l'on peut accorder à un site. Attention cependant à ne pas trop se reposer sur la machine pour réfléchir, le système n'est valable que pour les sites en connexion sécurisée (HTTPS).

Pour la qualité de navigation, et dans l'optique de viser le marché des outils portables, tels les téléphones, Opera 8 sait réarranger les pages afin de supprimer tout défilement horizontal, très gênant quant à la navigation sur ces petits écrans. Si vous parlez anglais, et que vous êtes l'heureux propriétaire d'un Windows 2000 ou Windows XP, il vous sera de plus possible de diriger votre navigateur à la voix.

Selon les statistiques, Opera possède environ 0.2% du marché des navigateurs internet (sur Infos-du-Net, la part est d'environ 0.8%), loin derrière les ténors tels que Internet Explorer et Mozilla/Firefox.
Un autre navigateur, aux avantages techniques indéniables face au vieillissant Internet Explorer, et qui reste méconnu. Un monopole qui profite décidément uniquement à Microsoft.

Liens : Le site d'Opera
Télécharger Opera

Source : Associated Press
Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
10 commentaires
    Votre commentaire
  • Manga_Maniac59
    Je vais rester sous mon bon vieux Firefox ;-)
    0
  • Mathchoustone
    Mouais payant et pas Open source... je reste sous Firefox. Les autres versions ne m'avaient pas plus...
    0
  • TheSilverD4rK
    Pas assez compatibles avec les sites . Ils ont qu'a améliorer sa . Je préfère mon Firefox . Internet Explorer et Opera sont pas assez bien pour moi . Design pas terrible pour Opera .
    0