[MWC] 3D et Optimus : LG réoriente sa stratégie mobile

LG débute 2011 avec une gamme mobile complète, prêt à malmener la concurrence. Une rencontre sur le stand de la firme coréenne au MWC a permis d’en apprendre davantage sur les produits Optimus.

« Nous avons raté le tournant du smartphone. » C’est en ces termes que s’est exprimé le constructeur lors de sa conférence de presse barcelonienne. Hervé Vaillant, responsable de la communication de LG France, explique qu’ils se sont « trop occupés du design et du tactile », délaissant les autres aspects d’un smartphone.

Une gamme puissante

C’est donc un Mea Culpa que fait aujourd’hui LG en présentant ses Optimus 3D, Pad, 2X et Black. D’ailleurs, il espère bien inverser la tendance avec eux.

Chaque produit attaque les points sensibles de la mobilité. Pour la performance, on a l’Optimus 2X, premier smartphone avec processeur double coeur. Côté mobilité, l’Optimus Black est le plus léger du marché avec 109 grammes. L’innovation est portée par l’Optimus 3D, premier mobile capable de filmer en 3D et de rendre le résultat en autostéréoscopie. LG explique en outre la partie technique de l’Optimus 3D est identique à celle du 2X avec un écran plus grand de 0,3 pouce et la 3D, bien sûr.

Les tarifs !

Pour compléter ce tableau, on peut aussi remplir la ligne des tarifs. Ainsi, il faudra compter 499 € pour l’Optimus 2X, 449 € pour l’Optimus Black et entre 550 et 600 euros pour l’Optimus 3D.

Ce dernier sortira en mai. On devrait le trouver aux alentours de 150 euros en pack opérateur, selon nos informations. Autre Optimus à sortir au printemps, le Pad sera une exclusivité Orange. Côté prix, LG Allemagne indique 999 €, un prix élevé qui pourrait s’expliquer par ses fonctionnalités 3D si elles étaient à la hauteur.

De la 3D Corn Flakes

Ainsi, cette tablette de 8,9 pouces joue la carte de la 3D, mais sans autostéréoscopie. LG a choisi de l’anaglyphe pour sa tablette, cette 3D rouge et verte que l’on trouvait dans les paquets de céréales. Dès lors, le visionnage en 3D apparaît comme un plus de trop. On aurait préféré que LG se limite à fournir un enregistrement 3D lisible sur un téléviseur compatible.

Quoiqu’il en soit, LG croit en sa 3D. Pour cette firme coréenne, le consommateur ne passera pas à la 3D par le téléviseur. Il faut donc l’y amener par d’autres produits. En vendant des Optimus Pad et 3D, LG cherchera aussi à vendre sa gamme de téléviseurs 3D, conclut Hervé Vaillant.

[MWC] Optimus Pad et Optimus 3D : LG donne des détails