Oracle lève le voile sur Oracle 11g

Oracle C’est un lancement en grande pompe qu’a connu, à New York, la version 11g de la base de données d’Oracle. Disponible exclusivement sur Linux dans un premier temps, le logiciel annonce disposer de plus de 400 nouvelles fonctions par rapport à sa version précédente.

Fast file arrive

Principale nouveauté : le fast file. Ce système de fichiers gère désormais les données non structurées, telles que les présentations Powerpoint, ou les fichiers audio et vidéo. Un effort a également été fait du côté de la gestion des données XML, bien mieux supportées et désormais archivables. Enfin, Oracle intègre des fonctions de compression pour un stockage plus souple.

Aucune information n’a filtré quant au prix des différentes offres à venir. La version Linux devrait être disponible dans le courant du mois d’août.

L’analyse : Oracle a réussi la première étape de la version 11g : le lancement. Reste encore à négocier le virage de l’annonce des prix pour que l’arrivée de la nouvelle base de données soit réussie. C’est seulement à ce moment précis que l’éditeur pourra entamer la phase stratégique qui consiste à pousser vers la migration les utilisateurs des précédentes versions de son logiciel.