Oracle acquiert Bridgestream et se positionne sur l'ERM

Oracle Oracle confirme son intérêt pour la sécurisation des données. Le rachat de Bridgestream, leader de l’ERM en est la meilleure preuve, et cela quelques semaines à peine après l’acquisition de Bharosa, le 27 juillet dernier.

Plus de trente acquisitions en deux ans

Bridgestream est un éditeur américain de solutions d’automatisation de gestions des rôles pour les entreprises. En d’autres termes, d’ERM (Entreprise role management). C’est donc en toute logique que les outils de l’éditeur américain vont rejoindre « Identity and access management suite », l’offre de gestion des identités de la gamme Oracle Fusion Middleware.

Qui plus est, Oracle aurait fait une « bonne affaire » si on en croît la société d’études 451 Group qui estime la transaction à 35 millions $.

L’analyse : Le rachat de Bridgestream par Oracle consolide le positionnement du géant américain. Avec une trentaine d’acquisitions au cours de ces deux dernières années, l’éditeur opte clairement pour l’intégration pour renforcer son poids. Les dernières conquêtes de l’américain, à savoir Bharosa, Netsure et enfin Bridgestream, confirment son intérêt croissant pour la sécurisation des données.