Orange dément la fin de ses offres « Internet illimité »

L’idée d’une fin des offres Internet illimitées serait en train de faire son chemin chez les opérateurs. Hier, la lettre d’information La Lettre A, relayée par Rue89, affirmait qu’Orange envisageait de mettre en place des « débits différenciés ». Concrètement, la quantité de données serait mesurée afin de proposer des offres adaptées à la consommation de chacun.


Une idée que s’est empressé de démentir l’opérateur sur Twitter : « Orange dément avoir le projet de commercialiser des offres de débits différenciés se basant sur l’utilisation du DPI ». Interrogé par La Tribune, l’opérateur historique reconnaît qu’il est en train d’étudier la navigation Internet des foyers ayant accepté d’y participer : « Le panel Orange Préférence visait à optimiser les actions de Marketing Direct et les pubs personnalisées. Mené avec le consentement explicite du client et en concertation avec la Cnil, il a pris fin en août dernier et n'a pas vocation à être généralisé à l'ensemble des clients. »


Rien à propos d’offres de débits différenciés donc, mais voici un sujet délicat qui risque de faire parler de lui dans les mois à venir. Pour rappel, une polémique similaire avait éclaté en août 2011 et Orange avait déjà affirmé que la fin de l’illimité n’était absolument pas à l’ordre du jour.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
1 commentaire
    Votre commentaire
  • raph2012
    Il me semble que vous mélangez deux choses:
    - les quotats de volumes de données (3Go par mois, etc.), qui correspondraient effectivement à une remise en question de l'illimité
    - la modulation du débit en fonction du type de données échangées (débit différenciés), qui nécessite des analyses DPI, et posent de gros soucis en termes de neutralité du net (entre autres)
    Les deux sont nocifs, mais pas dans les même proportions et surtout pas de la même manière.
    0