Du P2P 70% plus rapide

emule logoLes utilisateurs fréquents de réseaux P2P seront presque unanimes sur le sujet : si le P2P est pratique pour partager et télécharger de gros fichiers facilement, la rapidité est, en revanche, loin d’être toujours au rendez-vous. Et alors que les utilisateurs pestent encore contre les débits faiblards de la mule et autres BitTorrent, une équipe de recherche vient de faire part des résultats d’une de ses études, prouvant qu’une méthode inédite pourrait accélerer le taux de transfert d’un partage P2P jusqu’à 70%.

Entre 30 et 70% de gain

C’est en partenariat avec Intel que cette équipe de recherche présente ses résultats, ainsi que la fameuse technique. Baptisée « Similarity Enhanced Transfert » (SET), elle se baserait sur certaines portions du fichier téléchargé, qui seraient similaires auprès d’autres fichiers disponibles sur le même réseau, et téléchargeables à un débit plus élevé. Il s’agit alors d’aller télécharger ces portions identiques auprès des autres fichiers pour ne se concentrer que sur certaines parties du téléchargement désiré. Cette technique permettrait, selon ses créateurs, d’obtenir un gain de vitesse allant de 30 à 70%.

La méthode SET sera présentée plus en détail lors du quatrième Symposium on Networked Systems Design and Implementation, qui commence aujourd’hui. Quant à son application à une échelle grand public, elle devrait arriver bientôt, selon ses créateurs. La présentation prévue pour aujourd’hui devrait contenir une version implémentée de ce code dans un logiciel de téléchargement par P2P. Ses développeurs espèrent donc que les acteurs les plus populaires du marché reprennent l’idée, eux-même n’étant pas très à cheval sur l’idée de propriété intellectuelle, comme l’explique David Andersen, développeur sur ce projet : « c’est une technologie que j’aimerais bien que les gens nous volent », explique-t-il.

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
14 commentaires
    Votre commentaire
  • Kenelm
    Anonymous a dit :
    David Andersen, développeur sur ce projet : « c’est une technologie que j’aimerais bien que les gens nous volent »


    David Andersen = Copain
    0
  • jack oneill@IDN
    A QuOi sa peut bien servire si le p2p genre emule et ect..... sont toujour illégaux
    0
  • Moi123@IDN
    Salut Jack ;)

    La mule est légal, et ils y a des fichiers tout à fait légaux qui tournent dessus (musique libre, logiciel gratuit etc...)

    C'est les films sous licenses, musiques et jeux qui sont illégaux.
    0