Baisse des ventes d'ordinateurs : l'iPad responsable ?

Avec l’arrivée de l’iPad l’an passé, le marché de l’informatique a été bouleversé. Si la tablette d’Apple n’est plus seule sur le marché, si elle ne remplace pas véritablement un ordinateur dans son usage, elle a néanmoins vampirisé les ventes de PC depuis sa sortie. Ainsi, le site Business Insider révèle que les ventes d’ordinateurs ont baissé, au mois de mars 2011, pour la première fois depuis plusieurs années. À travers le graphique ci-dessus, on s’aperçoit que la croissance des ventes de PC tournait autour des 20 % chaque trimestre entre juin 2007 et juin 2010, avec une croissance moins importante en mars 2009 (+ 10 %) et un pic de vente en mars 2010 (+ 37 %).

Première baisse des ventes en mars 2011

Après une première chute de croissance en septembre 2010 ( + 10 %), les ventes ont stagné en décembre 2010 (0 % de croissance) pour finalement décroitre au mois de mars de cette année (- 4 %). Or l’iPad est sorti en avril 2010, suivi par d’autres nombreuses tablettes. Bien entendu, le taux croissant d’équipement des ménages n’y est certainement pas étranger, mais on peut imaginer qu’au moment de renouveler son parc informatique, de nombreux acheteurs ont choisi une tablette aux dépends d’un nouvel ordinateur, fixe ou portable. Notons que ces chiffres ne prennent pas en compte les ventes d’ordinateur Apple.

iPad 2 : la pénurie ne fait que commencer