Le boum des PDA confirmé par Gartner

Microsoft Comme le confirme l’étude de Gartner, les ventes de PDA ont continué à progresser au premier trimestre de l’année 2007. La bonne santé du secteur est symbolisée par deux chiffres :

  • 5,1 millions de PDA vendus à travers le monde,
  • une hausse des ventes de 39,7% par rapport à la même période l’année dernière.

Double leadership

Le secteur est toujours dominé par Research In Motion (RIM), qui détient 18,1 des parts de marché. La nouveauté vient de Mio, principal diffuseur de la licence Microsoft, qui se pose de plus en plus en réel concurrent du canadien avec 11,1 (+5%) des parts de marché.

Au niveau des OS la situation reste inchangée. L’hégémonie de Windows est toujours aussi nette avec 62,1 % des parts du marché contre 18,1 pour RIM, son principal « concurrent ».

Logo RIM

Les études de Gartner différencient les smartphone des PDA, considérant que la fonction première d’un smartphone reste la téléphonie alors que celle d’un PDAphone est de gérer des données. Ainsi, l’étude exclue des produits tels que le Treo 750 ou la série 8100 des BlackBerry mais inclut les PDAphones de la série 8700.

L’analyse : L’étude de Gartner confirme la bonne santé du secteur des PDA. Avec 5,1 millions de produits vendus (soit une hausse de 39,7) au premier trimestre, celui-ci, qui avait connu des difficultés lors de son lancement, semble arriver à maturité. Le public en tout cas semble enfin y trouver son compte. Pour le plus grand plaisir de RIM et de Windows qui se partagent ces lauriers.