PS3 : la mise à jour 3.60 tue le piratage

La mise à jour en 3.60 de la PlayStation 3 est disponible depuis hier. Elle apporte quelques améliorations et une réponse de Sony au piratage de sa console.

C’est la grande nouvelle de cette mise à jour, le contournement de la faille exploitée par le hacker GeoHot. Celle-ci était en fait située dans le programme metldr qui est utilisé pour lancer le système de la console. Inviolable, il suffisait d’avoir sa clef pour manipuler à volonté le cœur de la PS3, ce qu’a fait GeoHot.

Mais désormais, cette opération n’est plus exploitable. Sony a contourné le problème en se passant des services de ce programme. La mise à jour 3.60 ne supprime pas meldr, mais le rend inutile. En outre, une couche de protection lc0.2 a été ajoutée afin de prévenir les piratages futurs. Les hackers vont devoir revoir leurs copies.

La dernière mise à jour de la PS3 ne comble pas qu’une faille. Elle apporte également un espace de stockage en ligne utilisable pour sauvegarder ses parties. Dès lors, ces sauvegardes sont disponibles depuis n’importe quelle PS3 dès lors qu’une connexion au PSN est effective. Petit bémol, cette nouvelle fonction n’est disponible qu’aux abonnés PlayStation Plus (50 euros par an). Enfin, pour tous, cette mise à jour offre la possibilité de régler le temps de mise en veille des manettes.

PS3 piratées : Sony va pouvoir obtenir les adresses IP des internautes