Un pacemaker sans batterie qui changerait la vie des patients

Des chercheurs de l'université du Michigan travaillent sur une nouvelle génération de pacemakers sans batterie. Les modèles actuels sont équipés d'une batterie lithium dont l'autonomie est limitée, raison pour laquelle les patients nécessitent une opération à cœur ouvert tous les sept ans.

Ces nouveaux pacemakers sans batterie fonctionneraient grâce à l'énergie piézoélectrique, une source particulièrement convoitée par les chercheurs ces derniers temps (pour recharger des batteries de smartphone, par exemple). Le principe est simple : certains matériaux sont capables d'accumuler l'énergie offerte par des vibrations.

Daniel Inman, du département « génie aérospatial » de l'université, explique que plus d'une centaine de matériaux de moins de trois centimètres sont capable de générer 18 microwatts de puissances grâce au battement du coeur, de quoi alimenter … 18 pacemakers.

« Nous avons prouvé que ceci est parfaitement possible », déclare Amin Karami, un chercheur diplômé au sein de l'université, à qui l'idée d'un pacemaker sans batterie est venue simplement en regardant sa poitrine. L'objectif désormais est de développer un appareil 100% fonctionnel, dont les avantages pour les porteurs seront évidents. Ils ne nécessiteraient plus qu'une seule opération par exemple, réduisant alors les complications.


Harvesting the Heart's Energy

Posez une question dans la catégorie News du forum
Cette page n'accepte plus de commentaires
2 commentaires
    Votre commentaire
  • jjoops
    J'aurai bien aimé avoir plus de précisions sur "capable de générer 18 microwatts de puissances grâce au battement du coeur, de quoi alimenter … 18 pacemakers."
    Car cela me parait vraiment bizarre. On pourrait fabriquer un pacemaker qui pourrait s'auto-alimenter et en plus pourrait en alimenter 17 autres.
    Du coup pourquoi on construit des centrales nucléaires ? Si on peut construire un appareil produisant plus d'énergie qu'il n'en consomme, alors on a trouvé une source d'énergie illimitée (sans compter les énergies renouvelables dont le rendement est plutôt faible comparé à celui-ci : 1700 %)
    0
  • lolomatic
    jjoopsJ'aurai bien aimé avoir plus de précisions sur "capable de générer 18 microwatts de puissances grâce au battement du coeur, de quoi alimenter … 18 pacemakers."Car cela me parait vraiment bizarre. On pourrait fabriquer un pacemaker qui pourrait s'auto-alimenter et en plus pourrait en alimenter 17 autres.Du coup pourquoi on construit des centrales nucléaires ? Si on peut construire un appareil produisant plus d'énergie qu'il n'en consomme, alors on a trouvé une source d'énergie illimitée (sans compter les énergies renouvelables dont le rendement est plutôt faible comparé à celui-ci : 1700 %)

    Je crois que tu as mal lu/compris.
    Il ne s'auto-alimente pas, il récupère l'énergie des battements du coeur (du porteur).
    C'est un domaine qui prend de l'ampleur : l'energy harvesting, ou la récupération d'énergies habituellement perdues.
    0